La Légende de l'Harmonie

Une fiction écrite par IGIBAB.
Equestria, 4000 ans après le bannissement de Luna.
Les éléments de l'harmonie n'existent plus, l'arbre a brulé il y a 3000 ans. La guerre fait rage depuis 500 ans maintenant entre Luna et Celestia. Les morts se comptent par millions. La bataille semble tourner en faveur de Celestia et de l'Empire Solaire, mais la paix reviendra t-elle pour autant ?
Dans ce chaos, que peut faire un poney amnésique qui vient tout juste de se réveiller? Il ne sait pas qui il est, tout ce dont il se souvient est cette vieille légende sur les éléments de l'harmonie, et il est bien décidé à agir dans cette grande guerre qui n'a que trop durée !

Histoire inspirée par une description du site de la New Lunar Républic. Afficher / Masquer les chapitres (44)
3 514 mots · 1 215 lecturesChapitre 1 - Cette Vieille Histoire · 08 juillet 2014 3 995 mots · 980 lecturesChapitre 2 - L'armée de Discord · 08 juillet 2014 4 130 mots · 851 lecturesChapitre 3 - Screwball · 09 juillet 2014 5 344 mots · 808 lecturesChapitre 4 - L'Attaque de l'Empire de Cristal · 10 juillet 2014 3 895 mots · 962 lecturesChapitre 5 - Fuite · 11 juillet 2014 3 879 mots · 680 lecturesChapitre 6 - Tout ce qui fut Oublié · 12 juillet 2014 4 354 mots · 706 lecturesChapitre 7 - Dans l'Ombre · 13 juillet 2014 3 481 mots · 716 lecturesChapitre 8 - La Résistance · 15 juillet 2014 3 954 mots · 760 lecturesChapitre 9 - Sous Terre · 18 juillet 2014 3 993 mots · 718 lecturesChapitre 10 - L'Ombre de la Résistance · 22 juillet 2014 3 645 mots · 688 lecturesChapitre 11 - Tout se passera selon le Plan · 26 juillet 2014 3 790 mots · 868 lecturesChapitre 12 - Ponyville · 05 août 2014 4 128 mots · 597 lecturesChapitre 13 - La Forêt des Problèmes · 13 août 2014 3 571 mots · 623 lecturesChapitre 14 - Premiers Mouvements · 16 août 2014 4 266 mots · 682 lecturesChapitre 15 - Traversée · 20 août 2014 4 233 mots · 520 lecturesChapitre 16 - Il faut Continuer · 22 août 2014 5 599 mots · 634 lecturesChapitre 17 - Canterlot et La Pouliche · 24 août 2014 4 105 mots · 590 lecturesChapitre 18 - Le Calme Après la Tempête · 01 septembre 2014 3 919 mots · 577 lecturesChapitre 19 - Nouvelles et blocage · 02 septembre 2014 4 877 mots · 530 lecturesChapitre 20 - Inattention · 03 septembre 2014 3 543 mots · 527 lecturesChapitre 21 - Venu du passé · 03 septembre 2014 4 926 mots · 516 lecturesChapitre 22 - Contre-Jeu · 12 septembre 2014 4 437 mots · 577 lecturesChapitre 23 - Mauvaise Coordination · 24 septembre 2014 3 634 mots · 585 lecturesChapitre 24 - Moon Help · 27 septembre 2014 4 282 mots · 522 lecturesChapitre 25 - Moon Hell · 03 octobre 2014 3 645 mots · 560 lecturesChapitre 26 - Sauver Ceux qui Peuvent l'Être · 08 octobre 2014 6 268 mots · 566 lecturesChapitre 27 - Mort et Vivant · 10 octobre 2014 4 112 mots · 565 lecturesChapitre 28 - Retour · 24 octobre 2014 3 528 mots · 560 lecturesChapitre 29 - Les Choses Empirent dans la République · 03 novembre 2014 3 806 mots · 622 lecturesChapitre 30 - ... Y compris la Guerre · 03 novembre 2014 4 161 mots · 501 lecturesChapitre 31 - La Vraie Guerre Débute · 22 novembre 2014 4 737 mots · 516 lecturesChapitre 32 - Rien ne s'est passé selon le Plan · 22 novembre 2014 4 009 mots · 517 lecturesChapitre 33 - La Stratégie d'un Imbécile · 07 décembre 2014 4 102 mots · 500 lecturesChapitre 34 - La Grande Évasion · 13 décembre 2014 4 053 mots · 567 lecturesChapitre 35 - Mea Culpa · 20 décembre 2014 4 033 mots · 579 lecturesChapitre 36 - Éléments Imprévus · 28 décembre 2014 4 471 mots · 523 lecturesChapitre 37 - L'Espoir de l'Harmonie · 02 janvier 2015 4 422 mots · 465 lecturesChapitre 38 - Organisation · 05 janvier 2015 6 282 mots · 526 lecturesChapitre 39 - Alliés Inattendus · 18 janvier 2015 3 674 mots · 524 lecturesChapitre 40 - La Volonté d'un Monde · 21 janvier 2015 8 556 mots · 593 lecturesChapitre 41 - L'Empire Solaire · 01 février 2015 11 156 mots · 548 lecturesChapitre 42 - Les Six · 08 février 2015 6 403 mots · 524 lecturesChapitre 43 - Et la Bataille prit Fin · 17 février 2015 7 402 mots · 862 lecturesChapitre 44 - Toute Histoire a une Fin · 21 février 2015
Marquer la fiction comme lue
Télécharger l'histoire au format : epub (livre électronique).

Pour donner votre avis, connectez-vous ou inscrivez-vous.

speedangel
speedangel : #46224
Je n'ai lue que 8 chapitres jusqu'à présent et je dirais que cette fic est du même gabarit que BAZ ou oblivion's king : Magnifique.
Il y a 6 mois · Répondre
Airstorm
Airstorm : #39595
@Bronie
"patate douce"
"IGIBAB
Aussi appelé Ground Writer. Patate verte habitant Ponyville"
Dude i love memes
Il y a 1 an · Répondre
IGIBAB
IGIBAB : #39445
@BroNie Merci de cette critique assez poussée (même si, oui, tu relèves surtout les défauts, mais pas grave c'est ce qui m'intéresse)
Et avec le recul, j'avoue que je suis d'accord sur la plupart des choses que tu as dites, et je pense que beaucoup des défauts cités viennent simplement du fait que je m'y suis mal pris pour penser et écrire cette fiction. Beaucoup de choses peuvent rendre ridicule/incohérente ("peuvent", vu que visiblement certains ont aimé), surtout avec le recul approprié. Et je pense que ça peut en partie venir du fait que j'ai voulu compacter cette fic. Je visais seulement les 40.000 mots à la base.
Sauf que arrivé vers le chapitre 13, je me suis rendu compte que j'avais mis trop de trucs, donc j'ai choisi le chemin le plus court, et abrégé/retiré plein de choses sans même penser aux conséquences sur la suite. Par exemple, à ce stade, j'avais deux fil rouge possible : Moon Help était général en chef, ou alors un pur pécore. Sauf que la deuxième option rallongeais vachement le truc. (au moins 10 chapitres de ce que j'avais prévu, presque 1/4 de la fic)
Pis bon, le fait que j'écrivais sans me relire n'a sans doute pas aidé.
Bref, merci de ta critique.
Il y a 1 an · Répondre
BroNie
BroNie : #39444
Quelque chose qu'on ne pourra jamais te retirer, IGI, c'est cette capacité que tu as à changer de registre. Tu ne reste pas enfermé dans une case, tu essayes différents styles, différents univers et c'est rafraîchissant de voir un auteur tenter un peu du neuf. A titre d'exemple, c'était le HIE dans Je me perds, le polar dans l'Affaire en Main, des fics plus comiques pour certains oneshots...et l'épique pour l'oeuvre d'aujourd'hui, la Légende de l'Harmonie.

Premier avertissement, je vais spoiler comme un porc, je vous conseille donc de lire la fic avant de revenir vers moi. Deuxième avertissement, si j'estime que la fic mérite parfaitement son qualificatif de légendaire, ce n'est pas vraiment pour une raison laudative.

Quand je critique une longue fiction, j'aime bien prendre des notes à côté. Ca m'aide à me souvenir de ce que j'avais trouvé à propos ou non dans la rédaction, et de ne pas oublier des détails importants. Pour la Légende, je me suis fait un googledoc où je prenais soin de noter tout ce qui me gênait, me dérangeait, m'interpellait.

En fin de fic, le googledoc faisait 22 pages. En arial 11. Et en prise de notes.

Autant dire qu'il y a BEAUCOUP de choses qui m'ont laissé perplexe dans cette fic.

Je ne vais pas critiquer chapitre par chapitre, ce serait trop long. On va se borner à citer les points d’achoppement. Primo, les coups des théâtre. De base, j'aime bien les coups de théâtre et les œuvres à twist. Ces bouquins ou ces films où un élément en fin d'histoire retourne complètement la façon dont on avait l'impression de comprendre l’œuvre. La Légende est une fic à coup de théâtre. Ça veut dire que j'aurais dû aimer, non ? Oui, en théorie. Si on aime les twists dignes d'une pièce de théâtre d'enfants de primaire, effectivement, ça fait le job. Oui si l'on vient de naître à l'instant, et que la Légende de l'Harmonie est le premier roman qu'on lit de sa vie.

Parce que dès qu'on prend un peu de recul, qu'on se met à réfléchir, 99% des coups de théâtre volent en éclats. Le secret sur l'identité de Moon Help ? J'ai dû le deviner au chapitre 3 ou 4. Avec tous ces éclairages non nécessaires sur le général lunaire mort, il n'y avait pas moyen qu'on ne comprenne pas que c'était lui. Je vais même te dire, j'avais fini par croire que c'était fait exprès. Que Moon était un random pécore, et que l'identité du général était un macguffin. Parce que c'était trop gros. Mais non !

Je reviendrais sur Moon plus tard, parce que y a d'autres trucs qui m'ont fait hausser si haut mon sourcil que j'envisage de déclencher le plan alerte enlèvement.

Tu ne maîtrises absolument pas tes chiffres. Mais genre vraiment pas. A te lire, il s'est déroulé 3000 ans entre l'époque du show et celle de ta fic. Pourtant, la technologie est toujours aussi arriérée, et l'armement le plus basique, comme l'arc d'Archer, est montré comme quelque chose d’exceptionnel. Sur 300 ans je dis pas, ça peut se discuter. Mais 3000 ans ? Trois millénaires ? Juste pour info, si je compare avec aujourd'hui, en 2016, ça nous renvoie en – 984. A l'époque de Babylone. On est 200 ans avant la naissance de Rome. Juste pour que tu puisses visualiser l'écart technologique. Je refuse de croire qu'il y ait pas au moins un poney qui ait trouvé comment se servir de la poudre entre temps.

Dans le même ordre d'idée, quand tu annonces 500 ans de guerre, dont 70 ans de guerre ouverte (ça fait donc...430 ans à se regarder dans les yeux) on imagine les ressources nécessaires pour entretenir un effort de guerre de 70 ans. Des armées importantes, ne serait-ce que ça. Sauf que non. Tu expliques par exemple, que l'Empire solaire a en tout, 15 000 hommes. Je sais pas si tu te rends compte à quel point c'est peu. C'est une division. Une division pour garder un pays entier.

Après, je dis ça pour les solaires, mais ça se vérifie dans les autres armées. Screwball aussi à une force de 15 000 hommes. L'armée lunaire plafonne à 10 000 en étant large et la Résistance, y sont 500. Dont 100 traîtres, mais le problème des espions, j'y viendrais après.

En tout et pour tout, et je t'en mets un peu plus parce que je suis gentil, on a une guerre qui dure depuis 70 ans, avec 50 000 belligérants. Le pire, c'est même pas qu'ils soient très bons, hein. Entre les solaires qui ont tellement la confiance que leurs sapeurs d'élite ne piègent pas Canterlot, les lunaires qui laissent la moitié de leur armée garder leur prison (alors qu'on nous bassine H24 qu'ils sont vachement méchants et ne font pas de prisonniers), les chaotiques qui veulent rester discrets, tout en laissant leur oriflamme sur les villages en ruines, qui ne savent pas pour qui ils se battent dans l’Armée de Discord (y a un indice dans le nom. Et plus tard, les types qui sont dans l'armée de Discord, ne le connaissent pas, et qui vont jusqu’à douter de son existence, le suivent sans sourciller, comme un seul homme quand il revient. Ah et Screwball se révèle deux fois à son armée aussi) tout le monde qui se bat avec des armures qui laissent des ouvertures plus larges que le canal de Panama…

C’est même pas clair toute cette histoire de changelins, qui infiltrent Equestria pour mener une guerre civile de ruche. Un changelin est un parasite, il a besoin d’amour. C’est pas en manipulant un pays pour qu’il se brise en quatre camps, et une guerre de 500 ans (je m’en suis toujours pas remis de ça) que tu es à même de collecter des émotions positives. Sans compter maman Chrysalis qui se pointe à la fin, parce qu’il fallait bien un boss final. Mais pourquoi pas ça encore. Ça fait plaisir de voir quelques persos du show.

Je pourrais aussi énumérer le fait que les généraux vont directement au charbon (c’est vrai que César et Napoléon étaient pas mauvais question taekwondo) ou en infiltration dans le camp d’en face, ce qui élimine complètement le concept de soldat sacrifiable (tu sais, le “on nie toute responsabilité si vous vous faites poisser, monsieur Hunt” de Mission Impossible ?), Screwball qui considère obtenir une “victoire écrasante” quand elle gagne une bataille en y laissant le tiers de son armée, le nombre hallucinant de traîtres et d’espions dans chaque camp...

Pis y a Side aussi. Pire espionne du monde, et pourtant, y a de la concurrence dans cette fic. Honnêtement, je pense que Johnny English aurait fait un meilleur infiltré qu’elle.
Y a pas plus flag que Side durant toute la fic. C’était douloureux de voir à quel point les persos étaient idiots de ne pas voir qu’elle bossait pour les mecs d’en face. Elle envoie quand même ses lettres d’agent triple au chapitre 11, DEVANT LES MESSAGERS ! Qu’il faille attendre 100 000 mots pour que les persos comprennent enfin, mon Dieu...et encore je dis ça, mais Screwball affirme n’avoir jamais cru en elle. Ce qui ne lui a pas empêché de lui confier le commandement des troupes, d’y perdre un tiers de son armée...pour le lol. Mais elle l’épargne et la laisse partir, étant en totale opposition avec son développement de personnage jusque là, où elle tue pour un rien.

Je crois que le moment où j’ai compris que cette fic passait de l’autre côté du sublime, c’était cette scène du chapitre 21. Trixie et Daring Do dans le bloc de glace. La cryogénie la plus gratuite depuis Hibernatus. Le pire étant que tu avoues toi-même en note avoir fait ça pour le lol. Si encore elles servaient à quelque chose derrière. Mais non. Elles sont fichues au placard, ressorties pour la bataille finale et basta. Les utiliser pour jouer du décalage temporel, comme un outil qui mènerait aux Mane 6 et aux Elements ? Non, non, on va les pousser dans les coulisses et laisser les OCs faire tout le boulot.

C’est là aussi ton souci. Tu as une cascade d’OCs, on s’y perd, on se noie dedans. Je crois que même un lecteur des Chevaliers d’Emeraude n’en pourrait plus. Même toi au chapitre 24, tu confonds Iron Shovel et Metal Smith.

Résultat, hormis Moon parce que c’est le héros et quelques autres protagonistes, on se moque complètement de ce qui pourra arriver à tes personnages. Sans compter que ceux qui meurent sont vite remplacés, par d’autres OCs, tout aussi oubliables. Peut-être aurait-il fallu se borner à deux trois persos que tu aurais crées, et creusés, plutôt que de faire une kermesse de caméos, qui rendent la fic film chorale, on a le temps de s’attacher à personne parce qu’ils passent en coup de vent, lancent deux répliques et puis s’en vont. A titre d’exemple, le griffon qui sauve Moon à Ponyville disparaît totalement du reste du récit, sans aucune explication. Alors qu’il a du temps de scène, et que Moon contracte une dette envers lui. On s’attendait au moins à ce que le piaf se repointe avant le chapitre final, ne serait-ce que pour faire coucou. Mais non.

J’accorde une chose à ton héros, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit le fils de Luna. C’était pour le coup un vrai coup de théâtre qu’on voyait pas venir. Mais le souci c’est que ça entérine le mythe du héros, de l’élu qui sauvera le monde car fils/fille de. C’est très marysue, surtout si on rajoute les couleurs bizarres, l’amnésie, et surtout le fait qu’il soit l’axe central de la fic, bien plus qu’aucun autre personnage, ou objet. Mais sur son grand secret, aucun élément précédent ne pouvait nous laisser deviner cet état de fait. Donc forcément, la surprise fonctionne. Mais c’est très gratuit. Limite tu transformais Moon en patate douce, on était surpris pareil.

On peut parler des impossibilités physiques aussi, comme la scène où Archer braque, arc bandé, le général ennemi après l’avoir plaquée au sol. Berry qui ne sait pas se téléporter, mais qui est apte de briser le sort de contrôle mental de son mari, alors que les méchants devaient s’y mettre à 50 avec un mode d’emploi IKEA, et le sacrifice de dizaines de prisonniers pour y arriver. Les gardes de la prison qui parlent au calme à un aveugle qui sort des bois et qui balancent les secrets de la forteresse. Archer qui ne reconnaît Moon qu’une fois ce dernier en armure, alors qu’il est violet à la crinière bleue, soit des couleurs rares et frappantes (et qui devaient vachement l’aider quand il se cachait dans les bois). Les bases de la résistance, gigantesques pour les 500 pauvres types qui y sont, entièrement creusées par 12 chiens diamants. Sombra qui ne revient que pour se faire tuer, avec une nouvelle incohérence : Screwball utilise un bout du Coeur pour rendre Sombra OP et briser le bouclier. De base, comment peut-elle atteindre le Coeur pour un prendre un morceau puisque il y a un bouclier autour ?

Je ne vais pas m’étendre sur une foule de détails, j’ai encore beaucoup d’autres exemples en note, mais je ne veux pas faire plus long que nécéssaire.
On terminera par le prisme, parce qu’en terme d’objet deus ex machina, ça se pose un peu là. Il protège Ponyville, détecte les Elements, révèle les Porteurs, casse la couverture des changelins, ne marche pas quand l’une prend l’apparence de Side, mais est assez puissant pour révéler toute l’armée insectoïde.

Je pense qu’avec ça, on est bien. Ça et Moon incarnation physique de la lune, en terme de Mary Sue c’est quand même pas mal.

Ma critique est un peu décousue, elle ressemble plus à une accumulation d’erreurs qu’autre chose, mais finalement elle est à l’image de cette fic. Lors de ma lecture, j’avais la constante impression de gravir une montagne sans fin. A chaque fois que je pensais être arrivé au sommet du n’importe quoi, la bêtise des personnages, ou de la situation me refaisait grimper de 15 m. Une ascension perpétuelle de WTF. C’était assez planant, en fait.

Et mine de rien ça m’a fait aimer cette fic. Peut-être par un brin de masochisme, mais quand on prend un peu de recul, et qu’on essaye d’avoir une vue d’ensemble, cette fic devient un trésor du registre comique. Ça va faire 10 ans que je suis dans la lecture de fanfiction, et sans mentir, la Légende est la première fic qui a réussi à me faire rire autant sur 200 000 mots.

Quand bien même c’était pas son objectif initial, je te tire mon chapeau pour ça, IGIBAB
Il y a 1 an · Répondre
Zapfire
Zapfire : #39066
Wellen23 mai 2016 - #39054
Merci, @Zapfire .
N'empêche que maintenant que j'ai commencé ma fic avec les " , je dois la finir avec le même style.
Tu est libre d'utiliser le style qui te plait, y'a aucun soucis avec ça.
D'ailleur ,je trouve le systeme anglais plus simple a utiliser.
Il y a 1 an · Répondre
Wellen
Wellen : #39054
Merci, @Zapfire .
N'empêche que maintenant que j'ai commencé ma fic avec les " , je dois la finir avec le même style.
Il y a 1 an · Répondre
Zapfire
Zapfire : #39052
@Wellen @IGIBAB l'utilisation de " au debut et fin de chaque dialogue est le systeme anglais remplaçant nos < et >

Je vous laisse avec un extrait du gros pavays de BroNie sur le sujet


Les dialogues

Sauf cas exceptionnels, vous aurez très certainement besoin de faire parler vos personnages. La méthode la plus utilisée est le discours direct qui rapporte les propos tels quels, sous forme de dialogues. Néanmoins, comme tout procédé littéraire, il y a des règles à respecter.

Vous devez impérativement choisir un système de dialogues et le conserver pendant toute la durée de votre fanfic. Un système de dialogues est l’ensemble de règles de mise en page et de ponctuation qui codifient le discours direct. Voici les plus courants.
Système français

Celui-là, vous le connaissez forcément, vous l’avez vu depuis la primaire. Les guillemets sont les fameux chevrons « ». Je vous déconseille fortement les >, qui sont lourds car trop gros, en plus de donner une allergie aux matheux. Oui, ce sont les signes inférieur/supérieur à.

Exemple:

«Bonsoir Derpy! Comment s’est passée ta journée? demanda Raindrops qui venait d’atterrir à ses côtés.

-Très bien! Pinkie Pie m’a offert des muffins pour lui avoir apporté son livre de recettes en avance, lui confia la pégase grise.

-Je suis contente pour toi, vraiment. Ça fait des jours que tu nous répètes sans arrêt que les patisseries du Sugarcube Corner sont les meilleures, que tu oublies d’y passer après le travail et que tu t’en plains le lendemain... lui rappela sa collègue citron.

-Ah oui, rigola l’intéressée alors que ses yeux dérivaient dans deux directions opposées. Bon, excuse-moi, il se fait tard, ma fille va s’inquiéter. A demain!» s’excusa-t-elle avant de prendre son envol.

Vous êtes censé en connaître les caractéristiques, mais faisons quand même un point rapide.

On ouvre les guillemets avant les premières paroles rapportées et on les ferme juste après les dernières.
On passe à la ligne et on place un tiret avant un changement d’interlocuteur, sauf pour la première réplique où les guillemets remplacent le tiret.
Les propositions incises sont incluses dans les guillemets, sauf la dernière si elle suit la dernière réplique. De plus, elles ne commencent jamais par une majuscule.
Les points précédant une proposition incise se transforment en virgules.


Système anglo-saxon

Celui-là, vous ne l’avez peut-être pas croisé sur les bancs de l’école, mais il est très présent sur internet. La quasi-totalité des fics écrites en anglais l’utilisent, donc il ne devrait pas vous être inconnu non plus.

Ici, les guillemets sont de petites virgules “ ”, plus discrètes mais tout autant efficaces.

Exemple:

“Bonsoir Derpy! Comment s’est passée ta journée?” demanda Raindrops qui venait d’atterrir à ses côtés.

“Très bien! Pinkie Pie m’a offert des muffins pour lui avoir apporté son livre de recettes en avance,” lui confia la pégase grise.

“Je suis contente pour toi, vraiment. Ça fait des jours que tu nous répètes sans arrêt que les patisseries du Sugarcube Corner sont les meilleures, que tu oublies d’y passer après le travail et que tu t’en plains le lendemain...” lui rappela sa collègue citron.

“Ah oui,” rigola l’intéressée alors que ses yeux dérivaient dans deux directions opposées. “Bon, excuse-moi, il se fait tard, ma fille va s’inquiéter. A demain!” s’excusa-t-elle avant de prendre son envol.

Des similitudes, mais aussi des différences avec notre système:

Des guillemets tout le temps, qui encadrent uniquement les paroles rapportées.
On passe aussi à la ligne, mais les tirets disparaissent.
Les propositions incises sont désormais exclues des guillemets.
Même règles pour la ponctuation et les majuscules.


Voilà, faites votre choix, et tenez vous-y. Il en existe d’autres, bien sûr, mais ceux-là servent à éviter les horreurs types théâtres (alias je n’ai pas assez de style pour écrire une proposition incise pour préciser qui parle) du genre:

Raindrops: Bonsoir Derpy! Comment s’est passée ta journée? *atterrit à côté d’elle*

Si vous écrivez quelque chose comme ça, vous tuez votre fic. Les dialogues théâtres ne sont utilisés qu’au théâtre! Si vous vous entêtez, alors on s’attendra à une vraie pièce avec des scènes, des actes, des didascalies, des décors, des costumes et le public qui râle.


source [lien]
Il y a 1 an · Répondre
Wellen
Wellen : #36741
IGIBAB29 mars 2016 - #36718
Alors si tu veux, je peux t'aider un peu. J'ai moi-même reçu de l'aide pour cette fic concernant les guillemets.
Ce sera avec plaisir.
Il y a 2 ans · Répondre
IGIBAB
IGIBAB : #36718
Wellen29 mars 2016 - #36706
Les histoires de guillemets n’embrouillent toujours, du coup je fais pas attention à eux quand je les lis.
Alors si tu veux, je peux t'aider un peu. J'ai moi-même reçu de l'aide pour cette fic concernant les guillemets.
Il y a 2 ans · Répondre
Wellen
Wellen : #36706
IGIBAB29 mars 2016 - #36705
Ah euh, si tu veux. Disons que j'ai rien inventé hein, il me semble que c'est très utilisé X3
Les histoires de guillemets n’embrouillent toujours, du coup je fais pas attention à eux quand je les lis.
Il y a 2 ans · Répondre

Nouveau message privé