Les deux faces de la pièce

Une fiction écrite par raziel.

Chapitre 7 : Ponyville

Le sifflet du train résonna lors de son arrivé à Ponyville, il s’arrêta après avoir longuement ralenti, de la vapeur s’échappant des deux côtés de la locomotive.

Dans le wagon de queue deux poneys, blottis l’un contre l’autre s’écartèrent lorsqu’ils comprirent que le train s’était arrêté, un regard leur suffit et Lowly se dirigeait vers la porte pour l’ouvrir posant son sabot sur celle-ci afin de la faire coulisser avant de se retourner au son de la voix de Speed Track.

-Eh vous deux, passez par là ce sera plus sûr.

Le couple suivit le conseil du cheminot et sortit du côté de la gare qui donnait à l’extérieur de la ville, il saluèrent celui qui les avait menés jusqu’ici puis firent discrètement le tour du train pour se faufiler dans Ponyville. Une fois en ville les deux poneys prirent la direction de la mairie que l’on apercevait de tout point de Ponyville.

Sur place il pénétrèrent dans le bâtiment administratif pour y découvrir une structure faite de tiroirs avec tout ces rangements on aurait pu croire que les documents étaient présents pour le bâtiment et pas l’inverse.

Après quelques pas ils furent abordés par Madame le maire.

-Bonjour vous êtes nouveaux n’est-ce pas.

-Oui nous venons d’arriver. répondit directement l’étalon. Je me nomme Lowly Soul et voici Loudly Bosom.

-C’est charmant, c’est toujours un plaisir de voir de jeunes couples s’installer dans notre chère petite ville.

-Justement madame vous ne sauriez pas où nous pourrions trouver une auberge ou un hôtel pour y passer la nuit. demanda Bosom.

-Bien-sûr vous pourriez aller chez Twilight elle serait ravie de vous accueillir, elle dit toujours que c’est bien trop vide dans son château.

-Eh bien en fait nous ne voudrions pas déranger. annonça Bosom la voix légèrement teintée de stress.

-Ne soyez pas stupides voyons vous ne la dérangerez pas, tiens je vais vous menez à elle et vous présenter comme ça vous vous sentirez peut-être moins stressés.

-Non ce n’est pas la peine.

-Si j’insiste suivez moi.

Les deux poneys suivirent le maire pour ne pas attirer l’attention sur eux et prièrent pour que la nouvelle ne se soit pas déjà diffusée jusqu’au château de la princesse de l’amitié.

Une fois devant l’édifice la maire s’avançait pour toquer aux portes pendant que Bosom maintenait son sabot crispé à celui de Lowly, celui-ci s’apprêta à lui parler quand les portes s’ouvrirent avec force les deux battants claquèrent sur les côtés alors qu’un poneys rose sautait en criant.

-Joyeuse fête de bienvenue à Ponyville puissance deux.

Bosom s’était instinctivement rapprochée de Lowly alors que lui était prêt à sauter sur chaque objet suspect.

-Bonjour Pinkie Pie je vois que tu es toujours aussi bien informée, si seulement tu t’occupais de l’administration de la mairie avec nous.

-Madame le maire vous savez très bien que je ne peux pas tout mon temps est pris par les fêtes, en parlant de ça, vous deux vous devriez être plus joyeux, il y a une grande fête qui vous attend.

Lowly et Bosom se détendirent un peu et marchèrent fébrilement vers l’entrée du château qui était rempli de ballons confettis et autres gadgets de fête, ils avancèrent doucement dans le couloir qui débouchait sur une grande salle où des tables pleines de nourritures avaient été aménagées. Il se figèrent devant un garde royale puis furent surpris en le voyant les rejoindre accompagné d’une changeline.

-Bonjour vous êtes les nouveaux, je me présente je me nomme Night Light et voici ma charmante épouse Score Living. annonça le garde en présentant la changeuse de forme.

-Heu bonjour moi c’est Lowly.

-Et moi Bosom, nous sommes ravis de vous rencontrer.

-C’est donc pour vous que Pinkie Pie nous a réunis en urgence afin de préparer la fête.

-Mais comment cela peut-il arriver nous venons à peine d’arriver.

-Ne cherchez pas à comprendre, après tout elle fêtait la naissance de Mind Shine alors même que je venais d’accoucher à l’hôpital, d’ailleurs où est-il ?

-C’est bon je le vois je vais le chercher. annonça Night Light.

L’étalon partit trouver un poulain qui malgré son corps au pelage bleu de jais se démarquait au milieu de la foule de part sa corne entortillée comme celle d’un changeling et ses ailes de pégases, il le ramena ensuite vers le trio et alors qu’il arrivait vers le groupe il se colla à sa mère avant de parler.

-Bonjour je m’appelle Mind Shine. dit-il peut sûr de lui.

-Bonjour moi c’est Loudly Bosom ravi de te rencontrer Mind Shine.

Alors qu’elle venait de parler le poulain s’écarta de sa mère pour se rapprocher de l’autre jument, mais avant qu’il ne fasse de pas un grand étalon se présenta.

-Et moi c’est Lowly soul.

Sur ces mots l’enfant fonça retrouver sa mère intimidé par le terrestre.

-Bon suis-je si monstrueux que ça ? s’amusa Lowly.

-Non ne vous inquiété pas il est toujours très timide. reprit Night Light.

-Eh bien Lowly tu fais peur au poulain maintenant ? rigola Bosom.

-Ne vous inquiétez pas ce problème s’arrangera lorsque vous aurez votre premier enfant.

La jument s’arrêta net de rire et tourna la tête vers son étalon celui-ci la regardait fixement aussi avant qu’ils n’aient tous deux une montée de sang au niveau des joues et qu’il ne détournent leurs visages l’un de l’autre.

-Ah oui j’oubliais si vous venez d’arriver vous ne savez peut-être pas où loger, vous pourriez dormir chez nous, nous avons une chambre disponible.

Les deux poneys se regardaient alors que Lowly fut attrapé par Night Light qui l’éconduit vers d’autres groupes de poneys.

-Laissons donc parler nos dames, que dirait-tu d’aller faire connaissance avec les autres. Dit-il en tirant le poney qui gardait un regard anxieux en direction de Bosom qui le regardait également. Mais dit-moi t’as une cutie mark de bricoleur non ?

-Eh bien oui là d’où je viens on est plutôt manuels.

-Tu sais forger ?

-Oui pourquoi ?

-Tu tombes bien vois-tu car le forgeron de la ville va prendre sa retraite, il y a donc un poste d’apprenti à pourvoir avant qu’il ne parte, suis moi je vais te le présenter.

Sans même pouvoir parler le jeune étalon se fit mener devant le forgeron qui accepta l’apprenti qui ne s’était même pas proposé. Pendant ce temps Bosom discutait calmement avec Score Living dont elle avait accepté l’offre de logement tout en sympathisant avec le petit Mind Shine qui semblait bien moins timide que face à Lowly.

La princesse de l’amitié arriva peut après accompagnée de ces cinq amies qu’elle présenta une à une.

-Bonjour je suis honoré de vous rencontrez. Annonça Bosom en s’inclinant devant les éléments d’harmonie.

-Vous n’avez pas besoin d’être si formelle voyons. reprit Twilight. Le salut royal n’est pas de rigueur ici.

-Désolée.

-Ce n’est rien, vous vous êtes déjà lié d’amitié avec Score Living et Mind Shine, d’ailleurs Night Light n’est pas avec vous ?

-Non il est parti avec Lowly Soul pour le présenter aux autres je crois qu’il lui cherche un travail avec le forgeron.

-Ah tant mieux si il l’aide à s’intégrer par contre où allez vous passez la nuit.

-Oh, eh bien Score Living nous a proposé une chambre chez elle.

-C’est gentil de sa part maintenant excusez moi j’ai des affaires à régler je vous reverrai certainement plus tard.

Les deux groupes se saluèrent puis la princesse et ses amies partirent s’enfoncer dans la masse de poneys de la fête, cette dernière dura encore plusieurs heures avant que la salle ne se vide peut à peut et que Bosom ne puisse retrouver un contact visuel avec Lowly qui fut lui aussi heureux de la retrouver.

-Bon suivez-nous nous allons vous conduire chez nous.

Les deux amants suivirent la famille de trois jusqu’à une maison du centre-ville haute d’un étage avec de poutres apparentes jaunes et un mur grisé. En entrant il découvrir le salon sur le gauche et la salle à manger cuisine sur la droite, au fond se trouvait un escalier collé contre la paroi.

Night Light et Score Living laissant le couple avec Mind Shine afin d’aller préparer le lit à l’étage, le poulain s’était caché derrière Bosom dès que ces parent avaient disparu ce qui provoqua un léger rire de la jument alors que l’étalon avait laisser tomber l’idée de sympathiser avec l’enfant.

Peut après le couple invita le trio à monter, l’étage était formé d’un couloir avec trois portes, une pour chaque chambre. Score Living leur présenta leur chambre et les laissa seuls en partant pour coucher son poulain avant d’aller dormir.

Les deux amants s’observèrent puis esquissèrent un sourire avant de s’embrasser tendrement, une fois le baiser rompu ils se placèrent dans le lit.

-Tu sais on m’a proposé un travail ici peut-être qu’on pourrait y rester après tout ce n’est pas plus dangereux qu’ailleurs les gens y sont sympathiques et on pourra toujours fuir si ça dégénère.

-Tant que nous sommes tout les deux nous pouvons vivre n’importe où.

Le couple s’endormit dans la nuit calme et paisible de Luna, ne pensant nullement au lendemain.

Vous avez aimé ?

Coup de cœur
S'abonner à l'auteur

N’hésitez pas à donner une vraie critique au texte, tant sur le fond que sur la forme ! Cela ne peut qu’aider l’auteur à améliorer et à travailler son style.

Note de l'auteur

Voilà le septième chapitre, il y en aura un huitième logiquement potentiellement certainement et beaucoup d'autres chose en "ement"
J'espère qu'il vous a plu on se revoit au chapitre suivant et merci de lire ma fiction.

Chapitre précédent

Pour donner votre avis, connectez-vous ou inscrivez-vous.

raziel
raziel : #49959
Acylius06 novembre 2017 - #49956
Il manque beaucoup de virgules et de points d'interrogation ; fais-y attention pour la prochaine fois.
désolé et merci ^^
je tâcherai de mieux m'appliquer pour le prochain
Il y a 3 semaines · Répondre
Acylius
Acylius : #49956
Il manque beaucoup de virgules et de points d'interrogation ; fais-y attention pour la prochaine fois.
Il y a 3 semaines · Répondre

Nouveau message privé