Site archivé. ~SP

Décrire une matière inconnue, c'est possible ? Aller aux commentaires
08 décembre 2017

Ohayo !

Je parle pas japonnais.


 

 

BREF.

 

    Eh oui ! Encore une fois, je viens vous embêter, vous, membres de MLPfiction avec mes questions ( ça rime tiens ) !

 

Alors oui, je sais, vous avez sûrement beaucoup mieux à faire, genre, finir vos histoires

ARRETEZ DE LES REPOUSSER A DEMAIN, METTEZ-Y VOUS MAINTENANT.

Ceci était un message du CAPDFF ( Comité Anti Procrastination Des Fanficers Français )

 

Mais, avouez.

Décrire une matière qu'on connait pas, c'est chaud, non ?

Un peu...

 

Je me suis posé cette question en cours de Maths, parce que les inéquations c'est pas mon truc.

Alors j'ai essayé, sur une feuille, de faire une description d'une matière inconnue.

Et j'ai planché, genre, chaud quoi !

 

Après, comme je n'arrête pas de le répéter, je suis une bille en écriture, alors peut-être que c'est pour ça ?

Mais sincèrement, je pense pas !

 


Alors je vous le demande, à vous, Equestriens/Equestriennes, pouvez-vous me décrire une matière inconnue de telle sorte à ce que je puisse

"l'identifier" ?

 

Maintenant, à vous de jouer !

 

Un peu ringard cette phrase.

AH ! Une dernière chose ! Est-ce que je mets cet article dans "Art de l'écriture" ? J'en sais vraiment que Pouic.

Pour donner votre avis, connectez-vous ou inscrivez-vous.

Luiwen
Luiwen : #50336
Comment pourrais-tu reconnaître une matière que je décrirais, qu'importe le niveau de précision, puisque justement, tu ne la connais pas. (bah oui mec : ça ne sert à rien de te donner des indices si tu ne vois pas comment faire des liens avec)
Il y a 2 mois · Répondre
Le commentaire a été masqué par la modération.
RainbowSoarin00
RainbowSoarin00 : #50310
"Cette matière était étrange. Si on y posait les doigts, elle était dure et froide, comme un fin morceau de métal. Mais, si on s'attardait dessus, en la palpant par exemple, on s’apercevait vite qu'elle était facilement malléable, même pour une main humaine. Cependant, elle ne gardait pas la forme qu'on essayait de lui donner, au bout de quelques secondes, elle se redéformait pour reprendre son apparence d'origine.

Nous en emportâmes un peu au laboratoire, et la fîmes analyser.

Nous avons découvert avec stupeur que cette matière ne semblait pas réagir aux différentes températures auxquelles nous l'avons exposée. Son état n'était nullement altéré par diverses conditions extrêmes, telles que la station prolongée dans un accélérateur de particules, la soumission -toujours prolongée- à une pression dantesque, et la station -encore et toujours- prolongée dans le vide spatial.

Nous pensons avoir découvert un paradoxe. Selon les études réalisées dessus, l'hypothèse la plus probable est que nous ayons découvert une forme matérielle de l'anti-matière."

Je pense avoir plutôt bien réussi l'exercice :)
Il y a 2 mois · Répondre
QuietOne
QuietOne : #50307
Dans les annales du Disque-Monde, la couleur Octarine est définie comme "une sorte de jaune-pourpre verdâtre fluorescent". Sinon plus qu'une couleur, le mithril est devenu une matière imaginaire très connue et bien définie même si elle n'existe pas ; tous les rôlistes savent qu'en règle général, le mithril est un métal extrêmement résistant et léger, avec une couleur blanche brillante.

Sinon je suis plutôt d'accord avec peposims55, mais plutôt que de le comparer (ce qui est pas toujours possible s'il n'y a pas vraiment comparable) et en plus de décrire la sensation de ce matériau, une bonne chose peut être de dire à quoi il sert. L'usage d'un matériau permet d'assez facilement se représenter comment il est.
Il y a 2 mois · Répondre
peposims55
peposims55 : #50306
On peut "facilement" décrire une matière inconnu. Si c'est un objet, par exemple, on peut le comparer à autre objet ou à une forme connue. Dans ma fiction (ce n'est pas de la pub) "l'histoire de notre site adoré et de sa mascotte", je décris une main du point de vu de Littera en lui donnant une forme géométrique! Ensuite, pour un peu tout le reste, on peu décrire en faisant part de nos sentiments. Si c'est douloureux, chaud, froid... ça peut en dire long! Parce que le métal par exemple, dst forcément froid, sinon on se brûle. Il y a peu, aussi, j'ai lu un livre qui s'appelle "Filer Droit" (je ne me souviens plus du nom de l'auteur par contre...) et en gros, c'est l'histoire d'un garçon qui doit être le guide d'une aveugle lors d'un marathon. Pendant qu'il s'entraîne, il s'approche du style de vie de la fille aveugle et, à un moment, un autre petit garçon, lui aussi aveugle, lui demande ce qu'est un carton rouge. Le carton est assez facile à décrire "c'est un petit rectangle" mais la couleur... c'est une autre histoire! Il réfléchit et se demande ce à quoi le rouge lui fait penser, puis répond finalement: C'est une couleur chalereuse.

Donc voilà, rapprocher la matière/objet de quelque chose de connu et décrire ses sensations. Voilà comment, selon moi, on peut décrire une matière inconnue.
Il y a 2 mois · Répondre
Shamanchien
Shamanchien : #50304
c'est le nom de l'un de ses romans des annales du disques mondes, la huitième couleur, une de mes préférés.
Il y a 2 mois · Répondre
Raxacoricofallapatorius
Raxacoricofallapatorius : #50302
Acylius09 décembre 2017 - #50297
Terry Pratchett arrive même à décrire une couleur qui n'existe pas, alors oui, je suis sûr que c'est possible.
Oh, j'irai me renseigner tiens !
Il y a 2 mois · Répondre
Raxacoricofallapatorius
Raxacoricofallapatorius : #50301
Shamanchien08 décembre 2017 - #50292
Pour avoir dut, sur un défit écrire un texte sur une invasion extraterrestre, j'ai eu à décrire une matinière inconnue du narrateur, donc oui c'est possible, il suffit de le faire en ayant en tête les sens mobilisés, donc le type de perception que ton personnage et/ou narrateur a (vu, toucher, odorat)
Dans un autre registre, j'ai eu à maîtriser une partie de JDR médiéval fantastique, à un moment mes joueurs ont voyagé entre les plans et ils sont arrivés dans un monde contemporain à peu près similaire au nôtre, cela a été très drôle de leur décrire du macadam et du goudron (pense la scène des visiteurs avec la voiture) Comme c'était du JDR c'était une description orale et les joueurs pouvaient interagir avec les objets mais j'en garde un bon souvenir. Le tout est d'être capable de prendre le point de vue du découvreur, du néophyte. Si tu arrives à changer ton système de référence pour ta description ça se fait. Un individu qui vient d'un univers qui n'a pas connu la révolution industriel aura beaucoup d'objet en cuire ou en verre fait de façon artisanal/pas en série. L'uniformité de nos objet courant et leur abondance lui semblera incongrue.
Ouais, pas bête ! Mais je parlais de... Je sais pas, on a les trucs rugueux, mous, doux etc. Mais un autre adjectif, totalement inventé, qui vient d'apparaître, une autre sensation sous la paume !
Il y a 2 mois · Répondre
Raxacoricofallapatorius
Raxacoricofallapatorius : #50300
raziel08 décembre 2017 - #50290
question comment tu trouvera la matière décrite si elle est inconnue car cela veut dire qu'elle a été inventé.
En même temps, c'est ce que je demande, décrire une nouvelle matière venue de ton imagination :o
Il y a 2 mois · Répondre
Acylius
Acylius : #50297
Terry Pratchett arrive même à décrire une couleur qui n'existe pas, alors oui, je suis sûr que c'est possible.
Il y a 2 mois · Répondre

Quelques statistiques

L'article a été visualisé 319 fois depuis sa publication le 08 décembre 2017. Celui-ci possède 12 commentaires.

Signaler l'article

À propos

Je suis une planète. Non mais vraiment, je suis une planète.

0 fiction publiée
0 chapitre publié
109 commentaires publiés
27 notes données
15 articles

En savoir plus...

Abonnés (7)

Raphix03250 Lumino F3 Br0hoof Shyvalor Mouette RainbowSoarin00
Voir tous les abonnés

Nouveau message privé