Site archivé. ~SP

Des nouvelles du crayon Aller aux commentaires
27 novembre 2017

Bonjour ou bonsoir,

 

Pour ceux qui me connaissent bien, cet article ne vous apprendra pas grand chose mais bon, vous pouvez le lire quand même, c'est pas souvent que je poste.

... et c'est bien ça le problème.

 

ça fait déjà 7 mois que j'ai posté le premier chapitre de ma fiction largement inachevée "Injection de Magie". Et depuis, silence radio. Kékisépasé ?

 

Ben, rien, Justement. Ou plutôt, pour être exact, un retour au statu-quo, à savoir : ne rien poster.

 

Quand j'ai écrit ce premier chapitre, je me sentais galvanisé ! Ivresse créative ! Après le mutisme suite à l'abandon de ma dernière fiction "Le Visiteur de Hearth Warming Eve" il y a deux ans, j'allais à nouveau poster quelque chose que j'avais crée moi même, amoureusement avec mes petites mains, pour le plaisir de mes chers lecteurs et relecteurs ! Youpi !

 

Mais s'est alors pointé un cher ami qu'on connait tous. Le genre indésirable et casse-bonbons mais que tu gardes quand même parce qu'il t'es indispensable au quotidien, j'ai nommé : le doute.

 

Eh ouais, le doute ...

"Tiens, en fait, c'est vrai que ces deux scènes ont pas une transition super fluide"

"'Faudrait peut-être mieux expliquer ce point de détail en amont. Les lecteurs risquent de se perdre."

"Houla, cette ligne de dialogue ne sonne pas bien du tout dans la bouche de mon personnage en fait. Comment ais-je pu laisser passer ça ? ..."

"C'est vrai qu'en prenant ce chapitre sous un autre angle, ça serait dix fois mieux ... ou plutôt, c'est dix foi pire comme c'est maintenant."

"... en fait, ce chapitre est pourri ..."

 

Et ainsi alla la spirale de l'autodestruction créative. De fil en aiguille, l'histoire que je chérissais m’apparaissait de plus en plus comme un fatras de moments alambiqués sans réelle intention créative. Juste des trucs que j'aime bien, balancés ensembles en vrac dans une histoire sans queue ni tête à l’exécution douteuse.

 

Est-ce que j’exagère ? Bien sur que oui. C'est ce que fait le doute quand il prend le contrôle. Je le sais, c'est ce qu'il avait déjà fait après les deux premiers chapitres de ma première fiction.

Le problème, c'est que je n'arrive plus à reprendre le contrôle sur le doute. Les problèmes sont présents, ils sont objectifs et impossible de passer outre quand j'écris.

Corriger ce qui ne va pas n'est même pas une option. Le doute reste de toutes façons. Plus rien n'est satisfaisant, ou plutôt plus rien ne vaut le coup que je l'écrive. L'histoire est bien au chaud dans ma tête, elle me plait mais il m'est devenu impossible d'accepter que d'autres puissent l'apprécier.

Ce sentiment est purement irrationnel, comme le témoignent les commentaires encourageants postés sous mon premier chapitre, toutefois, il ne veut plus me quitter. Je me suis fait un monde de quelque chose qui était sensé être fun et divertissant, ça me dégoûte et ça me frustre.

 

On m'a soutenu durant cette période de doute, mais aucun conseil, bien qu'avisé et juste, n'a semblé réussir à déclencher la même passion créative qu'à l'origine. Ecrire est devenu une punition pour mon moral. Un travail intellectuel qui me semble ridiculement démesuré par rapport à son intérêt. Réfléchir à une phrase, savoir comment la tourner, la taper, revenir le lendemain pour se rendre compte qu'elle sonne mal. Recommencer ad vitam aeternam.

Je ne suis pas si naïf. Je sais que l'écriture est un travail exigeant et que les étapes que je viens de mentionner sont nécessaire jusqu'à un certain point. Mais pour moi, il devient de plus en plus difficile d'affirmer que le jeu en veut la chandelle.

 

Je ne sais pas vraiment ce que j'attends du fait d'avoir posté cet article. D'une part, j'ai envie de ranimer ma flamme créative et vous faire plaisir en continuant une histoire qui semblait bien plaire à un certain nombre, d'autre part, il est maintenant évident pour moi que je n'arriverais pas à maintenir cette flamme allumée sur le long terme, comme en témoigne mes deux précédents hiatus.

 

Je suis preneur de toute suggestion. J'ai beau en avoir déjà entendu des dizaines, on dit que répétition finit par rentrer, alors, je vous en prie, n'hésitez pas.

Merci d'avance.

 

PS : 'Soyez pas trop brusques quand même. Je sais que je mérite des tartes pour gâcher mon temps sur des doutes stupides, il serait donc superflu de le souligner. Merchi, bisous.

 

 

 

 

Pour donner votre avis, connectez-vous ou inscrivez-vous.

RainbowSoarin00
RainbowSoarin00 : #50142
Je ne suis pas la mieux placée pour te dire ça, mais je vais quand même te le dire.

Ecrire au feeling est une solution. Peser le pour et le contre de chaque mot en est une autre. Mais la meilleure à mon sens, est de combiner les deux. Ecrit au feeling, puis, après une ou deux phrases, arrête toi, pèse ce que tu viens d'écrire, mot par mot, puis recommence. C'est moins destructeur pour le moral que d'avoir tous ce qui ne va pas en même temps.

Et souviens toi que, c'est ton personnage. N'hésite pas à le changer pour l'histoire (attention, pas en cours de route ! des changements qui seront définitifs un fois la fic postée).

Et sinon, tu peux faire des traductions. Y'a le travail de la formulation, mais la base est déjà prête.
Il y a 2 semaines · Répondre
QuietOne
QuietOne : #50141
Beaucoup de travail et d'expérience, avec de nombreux ratages. On ne peut pas faire quelque chose qui nous semble vraiment bien dès le début, même si tu as la chance d'avoir du recul (ce que tous les jeunes auteurs ont pas). Il faut accepter l'idée qu'on va faire des erreurs et en apprendre, même si les lecteurs ne les aurait peut-être pas remarquer.
A force de pratique, tu verras sans doute les défauts directement et aura pas besoin de relecture pour les voir. Il faut trouver son propre style mais ça prend du temps malheureusement.
Il y a 2 semaines · Répondre
LazyPencil
LazyPencil : #50140
Merci à tous.

L'idée de me lancer dans des one-shots et des challenges m'avait bien traversé l'esprit. J'avais même commencé ma participation à certains challenges mais ça n'avait pas trop fonctionné non plus. Dès que je relis, y'a une chance sur deux pour que je me sente dépassé par le nombre de choses qui ne vont pas. Et faire relire fait remonter encore d'autres problèmes. ça ne finit jamais. Correction sur correction alors que les lecteurs n'auraient sans doute pas fait la différence.

Je conçois que c'est une approche cynique de l'écriture mais d'un autre coté, je vois mal comment garder son entrain et sa motivation quand on passe 3/4 de son processus créatif à corriger des énormités qu'on a soi-même commises.

Au bout de deux relectures, les concepts et les personnages qui me plaisaient n'ont quasiment plus d'impact. C'est comme regarder en boucle le même épisode d'une série quelconque (disons MLP pour illustrer, parce que chez Lazy Pencil, on aime l'originalité) en se concentrant uniquement sur ce qui ne va pas ! *tousse*littleshyFIM*tousse*

Comment faites-vous pour garder en tête que vous êtes en train d'écrire quelque chose de génial ? Quelque chose qui va plaire et qui vaut le coup ? Comment faites-vous pour ne pas avoir envie d'étrangler votre personnage la troisième fois que vous essayez de lui faire dire un truc marquant qui finalement sonne de plus en plus ridicule et génant à chaque relecture ?
Il y a 2 semaines · Répondre
Rosycoeur
Rosycoeur : #50139
Ce qui est drôle, c'est que moi-même je n'ai au contraire pas assez de recul. Peut-être que c'est pour ça que je hurle pour des commentaires, en partie.

Mais je suis d'accord pour la pénibilité de l'écriture. Pour moi, l'écriture n'a jamais été du fun (à part peut-être pour des courts poèmes avec des jeux de mots), mais un processus long et harassant aboutissant à la délivrance de l'idée, qui est l'objectif. Faire transmettre aux lecteurs une histoire et des des émotions. Encore faut-il savoir s'y prendre.

Je vois pas mal de premier chapitre isolé sur le site, donc j'en ai fais la conclusion :
Non, ce n'est pas le premier pas, transporté par l'allégresse et des rêves un peu trop impatients, qui est le plus dur, mais le deuxième. Et le troisième. Et le quatrième. Ainsi de suite.
C'est pour ça que ceux qui terminent leur fiction méritent un cookie.

J'arrive à entretenir ma propre flamme avec le dessin, qui dans un sens est plus ludique et qualificatif que cet art élusif de l'écriture.
Il y a 2 semaines · Répondre
Acylius
Acylius : #50138
Je vais aller à contresens des autres, mais si écrire est devenu pour toi une corvée ou une source d'inconfort - comme ton article m'en donne l'impression - alors le seul conseil raisonnable que je peux te donner c'est de ne pas t'acharner et d'essayer autre chose. Si tu as des idées d'histoires, de scènes ou de personnages en tête, il y a bien d'autres moyens de les exprimer (dessin, musique, chansons...) Peut-être que l'envie d'écrire te reviendra plus tard. Et même si elle ne le fait pas, ce ne sera pas perdu - le simple fait que tu trouves tes anciens textes mauvais est la preuve que ton niveau s'est quand même amélioré.
Modifié · Il y a 2 semaines · Répondre
Wellen
Wellen : #50137
Comme ils disent. Faire des challenges et des One Shot sont le meilleur moyen de faire quelque chose de bien. Des fictions collaboratives sont aussi toujours très sympathique pour avoir l'expérience des autres avec soi. ( J'ai pour ma part fait des collabs avec The French Guy, Acylius et Toropicana durant des challenges ).
Sinon, va voir des relecteurs. Ils t'aideront sans doute.

PS : Comme le dit @BroSparkle tu peux écrire tout d'un coup et ensuite poster régulièrement, mais prend des relecteurs pour avoir des avis extérieurs en même temps, car le gros problème de sa technique est que tu te prive des retours des lecteurs.

PPS : Les critiques sont aussi disponibles en envoyant un mp de demande à @Aurora si tu en a besoin.
Modifié · Il y a 2 semaines · Répondre
BroSparkle
BroSparkle : #50135
Mon conseil est, comme le dit QuietOne, que tu fasse d'abord des One-shot, qui sont plus simples et courts à faire et te permettront de reprendre plaisir à l'écriture sans que tu sois sous pression.

Par ailleurs, en me basant sur mon expérience, quand tu voudras te relancer dans une grande fiction, ne cherche pas à faire un chapitre que tu publies dans la foulé : écrit les chapitres de ta fic au fur et à mesure sur ton ordis sans les publié, afin de voir comment évolue ton histoire et de modifier des scènes si besoin. L'autre avantage de cette technique est que ainsi tes correcteurs ont une meilleure visibilité pour voir la trame de ton histoire. Et aussi, quand tu décides de publier, tu peux sortir tes chapitres à un rythme régulier, plus agréable pour le lecteur qui n'a pas à attendre plusieurs mois entre deux chapitres.

Allez, bonne chance !
Il y a 2 semaines · Répondre
Inobi
Inobi : #50134
Pour reprendre un peu ce que dit QuietOne, fait aussi des challenge quand tu peux. Ça te permettra de sortir un peu de tes habitudes, t'oblige à avoir un résultat final à une date donnée, et surtout avoir une critique.
Il y a 2 semaines · Répondre
QuietOne
QuietOne : #50133
Le mieux à faire est de gagner en expérience pour avoir plus confiance en tes qualités littéraires. Il peut y avoir plusieurs conseils à appliquer selon tes préférences.

Faire un plan pour tes histoires peut être une bonne chose pour savoir où tu vas et mieux gérer les détails, réfléchir aux transitions... faire quelque chose de long et compliqué mais qui te permettra de prendre le temps de corriger des défauts éventuels que l'enthousiasme laisse passer.
Tu peux aussi te concentrer sur des one-shot pour t'entraîner et prendre plus confiance. Tu ne risques pas de les abandonner en cours de publication si cela tient en un chapitre ; tu y verras toujours des défauts mais tu pourras essayer de t'adapter dès le prochain one-shot.

Voila, j'espère que cela t'aura été utile !
Il y a 2 semaines · Répondre
Inobi
Inobi : #50130
Des conseils, j'en ai pas vraiment à te donner. Mon rythme d'écriture est vraiment irrégulier pour vraiment en donner.
Après, n'hésite pas à venir nous parler sur le discord (qui serait cool si un peu de monde était actif dessus.)
Il y a 2 semaines · Répondre

Quelques statistiques

L'article a été visualisé 153 fois depuis sa publication le 27 novembre 2017. Celui-ci possède 10 commentaires.

Signaler l'article

Injection de Magie

À propos

Poneys ! :O Mon dieu que j'aime les poneys ! :O Chère princesse Celestia, je suis tellement seul :|

2 fictions publiées
3 chapitres publiés
59 commentaires publiés
8 notes données
3 articles

En savoir plus...

Abonnés (7)

Blackhoof NeroQuiet YingYang GrifDaraconis brogamme AuRon Magillon
Voir tous les abonnés

Nouveau message privé