Guide d'écriture fimfiction.net : La ponctuation, l'arrangement du texte Aller aux commentaires
27 mai 2017

Ceci est une traduction du guide d’écriture de fimfiction.net écrit par Ezn. Je vous suggère aussi d’aller faire un tour à ces articles :

https://mlpfictions.com/blog/6/tutoriel-ou-comment-conquerir-la-russie-en-hiver-par-monsieur-napoleon-b

https://mlpfictions.com/blog/133/guide-de-traduction

https://mlpfictions.com/blog/15/du-bon-usage-des-guillemets-francais

https://mlpfictions.com/blog/8/fiche-utile-pour-ecrivains-et-traducteurs

Et, pour les plus hardcores, le guide de Link The Sun sur les figures de style : https://youtu.be/ByDNEsBNf24

Ces quatre articles et cette vidéo seront déjà d’une grande aide pour que vos textes soient plus agréables à lire, et je vous conseil de les regarder en complément de cet article.

 

Ce guide sera fractionné afin de ne pas créer un immense pavé désagréable à lire. Une fois la traduction totalement finie, un sommaire global sera créé afin de, une nouvelle fois, rendre le tout plus lisible.

/!\ ATTENTION /!\

Tout ce qui est dit dans cet article ( et les articles cités au dessus ) n’est que l’avis d’écrivains. Ils sont probablement pertinents, mais ils ne représentent en aucun cas une vérité immuable. Ceci étant une traduction, l’avis de l’auteur n’est pas toujours représenté.

Code :

Texte en gras: Règle d’or

Italique : Texte ou forme correcte

Souligné : Texte ou forme incorrecte

 

 

Faire un paragraphe

Les nouveaux écrivains ont souvent l’habitude de compresser tout leur texte en deux ou trois paragraphes, généralement parce-qu’ils ne comprennent pas l’intérêt des paragraphes, ou parce qu'ils pensent que ça donne l’impression que le texte est long et impressionnant

Je suis le premier à admettre que j’aime beaucoup mettre énormément de paragraphes, même trop. Cependant, c’est toujours mieux que pas assez. Les paragraphes rendent votre texte plus agréable à lire, sans eux, un texte est simplement illisible.

Un paragraphe n’a pas de longueur définie, une simple phrase peut faire un paragraphe. Il peut aussi techniquement avoir autant de phrases que vous voulez, mais généralement vous sentirez la nécessité d’en faire un nouveau après la huitième phrase.

L’idée générale, c’est ça :

Une idée par paragraphe.

Le premier paragraphe de cette section était à propos des habitudes des nouveaux écrivains. Le deuxième était à propos de mes propres opinions à propos des paragraphes. Le troisième était à propos de la longueur des paragraphes. Celui là est un sommaire de tous ceux que j’ai déjà écris.

J’aime les glaces. Mon parfum favoris est la vanille, et je ne met jamais rien dessus, car on ne devrait jamais mettre quelque chose sur une bonne glace.

Maintenant que j’ai fini de parler des glaces, j’ai commencé un nouveau paragraphe pour parler à propos de quelque chose d’autre. Il n’y a pas de règle gravée dans le marbre à propos de où commencer et arrêter un paragraphe, mais vous devriez comprendre comment faire avec de la pratique et en lisant beaucoup.

 

Dialogue

La règle la plus importante des dialogues est :

Nouveau locuteur, nouveau paragraphe

Par exemple :

“ON VA CUISINER DES CUPCAKES !” dit joyeusement Pinkie.

“Cusiner ?” Dash était déçue. “Pinkie, tu sais que je ne sais pas cuisiner. Tu te souviens de la dernière fois ?”

“Oh, ça n’est pas un problème. J’ai juste besoin de ton aide pour les faires. Je ferais la plupart du travail” Expliqua Pinkie..

Mais la chose à ne pas faire :

“ON VA CUISINER DES CUPCAKES!” Dit joyeusement Pinkie. “Cuisiner ?” Dash était déçue. “Pinkie, tu sais que je ne sais pas cuisiner. Tu te souviens de la dernière fois ?” “Oh, ça n’est pas un problème. J’ai juste besoin de ton aide pour les faires. Je ferais la plupart du travail” Expliqua Pinkie..

 

C’est aussi mauvais de ne pas sauter de ligne entre les paragraphes, si vous ne mettez pas un espace vertical, vous courrez droit à la catastrophe.

“ON VA CUISINER DES CUPCAKES!” Dit joyeusement Pinkie.

“Cusiner ?” Dash était déçue. “Pinkie, tu sais que je ne sais pas cuisiner. Tu te souviens de la dernière fois ?”

“Oh, ça n’est pas un problème. J’ai juste besoin de ton aide pour les faires. Je ferais la plupart du travail” Expliqua Pinkie.

Si beaucoup de personnes ne comprennent pas cette règle, c’est sans nul doute à cause de la différence entre le format papier et le format numérique. Cependant, n’oubliez pas :

Nouveau locuteur, nouveau paragraphe

 

Les incises de dialogue.

La deuxième règle la plus important pour les dialogues est en fait un bon nombre de règles : Les nuances de la ponctuation dans les dialogues. Les nouveaux écrivains ont tendance à se tromper là dessus parce-que c’est assez compliqué. Cependant, même si il y a beaucoup de règles, la plupart du temps, vous ne devriez avoir que celles-ci en tête :

 

Les dialogues qui précèdent un incise de dialogue peuvent se finir avec une virgule, un point d’exclamation ou un point d’interrogation. Cependant, JAMAIS ils ne doivent se finir avec un simple point qui met fin à la phrase.

 Bien :

“J’espère que je pourrais lire aujourd’hui”, dit Twilight Sparkle.

“Je veux vraiment lire aujourd’hui !” cria Twilight Sparkle.

“Est-ce que je pourrais lire aujourd’hui ?” demanda Twilight Sparkle.

 

Pas bien :

 “J’espère que je pourrais lire aujourd’hui.” dit Twilight Sparkle.

Les incises de dialogues ne sont jamais des vrais phrases qui commencent avec des majuscules. Ils ne sont jamais des phrases complètes non plus et, comme dit plus haut, ne doivent jamais suivre un point qui marque un arrêt total. Pensez-y comme le sujet et le verbe dont le dialogue est l’objet. Vous n’écrivez pas “Le garçon a frappé. Le ballon.” donc vous ne devriez pas écrire “Salut.” Dit il. Non plus.

 

Faux :

 

“J’espère que je pourrais lire aujourd’hui,” Dit Twilight Sparkle.

“J’espère que je pourrais lire aujourd’hui.” Dit Twilight Sparkle.

Un dialogue coupé en deux par un incises de dialogue. formera soit une seule phrase, soit deux. L'incise de dialogue doit être mis au bon endroit pour refléter ça.

Une seule phrase : “J’aime les lapins, mais aussi les canards.”

Deux phrases : “J’adore avoir de nouvelles idées pour des robes. Je ne leur fait pas toutes prendre formes, naturellement.”

 

Bien :

“J’aime les lapins,” dit Fluttershy, “mais aussi les canards.”

“J’adore avoir de nouvelles idées pour des robes,” dit Rarity. “Je ne leur fait pas toutes prendre formes, naturellement.”

A noter qu'il existe une autre forme qui est aussi correcte : “J’aime les lapins, dit Fluttershy, mais aussi les canards.”

 

Faux :

 “J’aime les lapins.” dit Fluttershy, “mais aussi les canards.”

“J’adore avoir de nouvelles idées pour des robes,” dit Rarity, “Je ne leur fait pas toutes prendre formes, naturellement.”

 

Comme vous pouvez le voir, les deux mauvais exemples vous donnent ces désordres mal ponctués :

“J’aime les lapin. Et les canards.”

“J’adore avoir de nouvelles idées pour des robes, Je ne leur fait pas toutes prendre formes, naturellement.”

 

Si une incise de dialogue précède le dialogue, vous introduisez le dialogue avec une virgule :

 Applejack dit : “Ne change pas de sujet avec tes calculs compliqués !”

 

 

 

Les incises d’action.

Si vous voulez vraiment finir vos dialogues par un point final au lieu d’une virgule, pensez à utiliser un incise d’action au lieu d’une incise de dialogue. Par exemple :

 “Pourquoi est-ce que c’est appelé une scie à métaux ? Tu ne hack pas avec.*” Pinkie Pie passa son sabot sur le plat de la lame.

Rainbow Dash fit trois Sonic Rainboom les uns derrière les autres. “Je suis si géniale !”

“J’adore avoir de nouvelles idées pour des robes.” Rarity leva les yeux au ciel. “Je ne leur fait pas toutes prendre formes, naturellement.”

 

Les incises d’action sont un moyen assez plaisant de sortir des dit-il/demanda-t-il/s’exclama-t-il/cria-t-il/etc qu’on utilise encore et encore.La chose géniale avec eux, c’est qu’il n’y a pas trop d'incises de dialogue qui montrent l’action du personnage pendant qu’il parle, ce qui les rend très pratiques. Ils ne demandent pas non plus de se casser la tête avec la ponctuation.

Le soleil était bas dans le ciel, et les habitants de ponyville se dirigeaient doucement vers chez eux afin de prendre un repos bien mérité. Seul Owlocious restait debout, veillant sur l’une des branches du Golden Oak. “Hoo.”

Mais attendez ! Ces incises d’action ne fonctionnent que si vous les insérez entre deux phrases complètes, et quelques fois vous devez avoir une action qui interrompe le dialogue. Vous ne pouvez évidemment pas faire ça avec des virgules, parce que vous vous retrouvez avec un enchaînement de virgules sans aucun sens.

“Depy, les muffins ne,” Carrot Top mit un sabot sur sa tête, “se transforment pas en arbre à muffin si tu les plantes dans le sol.”

Cependant, il n’y a pas de raison de ne pas utiliser des tirets à la place.

“Depy, les muffins ne” -Carrot Top mit un sabot sur sa tête- “se transforment pas en arbre à muffins si tu les plantes dans le sol.”

Note rapide : Il y a une différence entre mettre les tirets à l’intérieur et à l’extérieur des guillemets.

“Depy, les muffins ne-” Carrot Top mit un sabot sur sa tête “-se transforment pas en arbre à muffins si tu les plantes dans le sol.”

Dans le premier exemple, l’action est faite en même temps que le dialogue, et dans le deuxième, l’action interrompt le dialogue, qui continue une fois que l’action est finie.

 

Avant de nous attaquer à la suite, une dernière chose :

Si le nom de quelqu’un est cité dans un dialogue, une virgule doit apparaître avant le nom.

  • “Est-ce que ça va, Twilight ?”
  • “Est-ce que tu veux m’aider à cuisiner des cupcakes, Rainbow Dash ?”
  • “Viens ici maintenant, Applejack !”
  • “Ca va le faire, cochon. Ca va le faire.”

Référez vous aux articles cités plus haut pour avoir plus d’indices sur la ponctuation

 

Point final, point d’exclamation, et point d’interrogation

Un point final est utilisé pour finir une phrase ordinaire, c’est à dire qui n’est pas importante ou particulièrement excitantes, ou qui n'est pas une question. Arriver à la fin d’un paragraphe n’est pas une excuse pour utiliser un point final.

Est-ce que les points d’interrogation sont utilisés pour finir des questions ? Oui. Est-ce qu’ils peuvent être utilisés pour quelque chose d’autre ? Non. Je me demande pourquoi. Cette phrase ne devrait pas se finir par un point d’interrogation, car elle ne pose pas de question. Elle marque le fait que je me pourquoi une chose est d'une tel façon.

Les points d’exclamation sont excitants et énergiques ! Ils sont appropriés pour des dialogues excitants ! Ils peuvent aussi être utilisés dans la narration, mais très rarement, sinon ça devient ennuyant !

Un point d’exclamation après une phrase est bien, ainsi qu’un point d’interrogation. Un point d’interrogation suivi d’un point d'exclamation (“?!”) l’est moins. C’est appelé un interrobang, qui peut fonctionner dans certaines phrases. Cependant, ce qui n’est pas bien, c’est de finir une phrase avec plus d’un point de chaques types. Plusieurs points d’interrogations ne changent rien à votre phrase et vous donne l’air de quelqu’un qui ne sait pas se contrôler.

N’oubliez jamais, un point d’interrogation ou d’exclamation est toujours précédé d’un espace, et toute ponctuation ( virgule, parenthèse, tiret, point de toute sorte, etc ) est suivi d'un espace.

 

 

Voilà, ceci est donc la fin de la première partie du guide. Vous pouvez retrouver la version google doc ici pour profiter du code couleur et d’un article globalement plus lisible. Profitez de ces quelques astuces, passez un bonne journée et surtout, ne cessez jamais d’écrire.

Pour donner votre avis, connectez-vous ou inscrivez-vous.

speedangel
speedangel : #47936
Disons que c'est pas mal :)
j'attends la suite !
Il y a 3 mois · Répondre
LittleParrot
LittleParrot : #47921
Wellen, aucun souci.

Pour le troisième exemple, globalement, il existe deux règles : soit on utilise le système guillemets-tirets, et alors on ne ferme les guillemets ni pour les incises ni en changeant de réplique, soit on utilise uniquement les tirets, et alors on en met un au début de chaque réplique et aucun guillemet. L'un ou l'autre se retrouvent dans n'importe quel roman, tu peux faire le test. Mais ce qui a dû t'induire en erreur est sûrement que beaucoup de fanfictions, et surtout beaucoup de fanfictions traduites, utilisent ce système copié-collé de la version originale de l'histoire.
Pour le quatrième exemple, je ne saurais pas l'expliquer autrement que par "c'est comme ça que ça se fait". Encore une fois, n'hésite pas à attraper le premier roman qui te passe sous la main (et qui utilise le système des guillemets) pour vérifier.

Il est vrai que je n'ai pas cité de sources dans mon article dont tu as rappelé le lien, mais je m'étais bien documentée avant de le rédiger. Si tu ne le trouves pas très clair, je viens d'en trouver deux autres assez bien faits, donc un qui reprend exactement le point du troisième exemple : [lien] et [lien] .
Je cite : "On écrit : « Viens quand tu veux, dit-il en se levant. Je serai chez moi »
Et non : « Viens quand tu veux », dit-il en se levant. « Je serai chez moi »"
Il y a 3 mois · Répondre
Wellen
Wellen : #47917

@LittleParrot , merci pour ton commentaire. Je n'avais effectivement pas compris où tu voulais en venir, et je m'en excuse.

Faux : “ON VA CUISINER DES CUPCAKES!” Dit joyeusement Pinkie.
Juste : “ON VA CUISINER DES CUPCAKES !” dit joyeusement Pinkie.
Je n'ai jamais pensé à cette règle, en effet. J'ai toujours tendance à mettre une majuscule après un point, alors que j'ai même traduis dans l'article que c'était incorrect. Quant à l'espace autour du point d'exclamation, simple erreur durant la traduction.

Faux : Applejack dit, “Ne change pas de sujet avec tes calculs compliqués !”
Juste : Applejack dit : “Ne change pas de sujet avec tes calculs compliqués !”
Une autre erreur passée durant la traduction.

Faux : “J’aime les lapins,” dit Fluttershy, “mais aussi les canards.”
Juste : “J’aime les lapins, dit Fluttershy, mais aussi les canards.”
Je ne pense pas qu'il existe une règle définie pour ça. J'ai toujours considéré les deux formes comme correctes et, dans le doute ( et pour correspondre à l'article original ) je vais laisser tel quel.

Faux : “J’espère que je pourrais lire aujourd’hui,” dit Twilight Sparkle.
Juste : “J’espère que je pourrais lire aujourd’hui”, dit Twilight Sparkle.
Pour celui-là, je ne suis pas sûr, car le point d'exclamation ou d'interrogation se place dans les guillemets, alors pourquoi pas la virgule ? Cependant, dans le doute, je vais modifier ça.

Merci pour ton commentaire :)
Il y a 3 mois · Répondre
Wellen
Wellen : #47916
Luiwen29 mai 2017 - #47913
Sympa de ta part de recycler et même améliorer l'article posté par System il y a de ça longtemps. C'est vrai aussi que les nouveaux ne l'ont sûrement pas vu.
Ce n'est pas du recyclage de l'article de System, mais une traduction du guide de fimfiction. Toute ressemblance avec l'article de System est dû au fait que ces règles sont basiques.
Modifié · Il y a 3 mois · Répondre
LittleParrot
LittleParrot : #47915
Wellen, je ne sais pas si mon message était très clair, mais je pense que tu n'as pas compris où je voulais en venir. ^^
Je vois en effet que les exemples "justes" et "faux" sont différents. Mais, comme tu as conservé une partie des règles anglaises en traduisant, les exemples "justes" sont quand même faux dans ton article. Je te renvoie au mien sur les guillemets si tu veux plus de précisions, mais voici à titre d'exemples quelques phrases notées "justes" dans l'article (en italique, donc), et en dessous la façon dont tu aurais dû les écrire.

Faux : “ON VA CUISINER DES CUPCAKES!” Dit joyeusement Pinkie.
Juste : “ON VA CUISINER DES CUPCAKES !” dit joyeusement Pinkie.
--> Pas de majuscule aux verbes de parole, même si la réplique se termine par une ponctuation, et attention aux espaces autour de la ponctuation.

Faux : Applejack dit, “Ne change pas de sujet avec tes calculs compliqués !”
Juste : Applejack dit : “Ne change pas de sujet avec tes calculs compliqués !”
--> On introduit les dialogues avec les deux-points, pas avec une virgule.

Faux : “J’aime les lapins,” dit Fluttershy, “mais aussi les canards.”
Juste : “J’aime les lapins, dit Fluttershy, mais aussi les canards.”
--> On n'interrompt pas les guillemets pour une incise, sauf si l'incise est en fin de réplique.

Faux : “J’espère que je pourrais lire aujourd’hui,” dit Twilight Sparkle.
Juste : “J’espère que je pourrais lire aujourd’hui”, dit Twilight Sparkle.
--> La virgule se place en dehors des guillemets.
Il y a 3 mois · Répondre
Luiwen
Luiwen : #47913
Sympa de ta part de recycler et même améliorer l'article posté par System il y a de ça longtemps. C'est vrai aussi que les nouveaux ne l'ont sûrement pas vu.
Modifié · Il y a 3 mois · Répondre
Sonatwilipie
Sonatwilipie : #47912
Très intéressant et utile. J'ai adoré les bouts de phrases pour les exemples ! ^^
Il y a 3 mois · Répondre
Wellen
Wellen : #47911
LittleParrot29 mai 2017 - #47906
L'idée de traduire ce guide est intéressante : même si d'autres sont déjà présents sur le site, ils sont malgré tout subjectifs et un autre point de vue est toujours bon à prendre. D'autant plus que, à force de les voir sur la page d'accueil, je parie que bien des gens ont oublié jusqu'à leur existence. Merci d'avoir remis les liens au début, du coup. :)

Cela dit, comme d'autres, je reste un peu dubitative sur le contenu de celui-ci (ou du moins de la partie que tu as mise en ligne). A part le passage sur la taille des paragraphes et l'emploi des points d'interrogation et d'exclamation, tout ton article concerne la ponctuation dans les dialogues... et tu as gardé les codes anglais en le traduisant, ce qui fait qu'il a perdu son sens puisque les passages "justes" sont tout aussi faux que les passages "faux". Même sans remplacer les guillemets anglais par les français, rien que déplacer les virgules pour qu'elles soient en dehors des incises serait déjà beaucoup plus juste (le must étant bien sûr de le réécrire un peu pour coller aux règles françaises : par exemple, on introduit un dialogue avec les deux-points, pas avec une virgule). Enfin, c'est juste mon avis.
Il faut vraiment regarder pour les exemples, mais il sont normalement tous différents les uns des autres. J'ai moi même eu du mal à les comprendre et voulait mettre les différences en couleurs spéciales, mais les options de mise en page du site sont juste trop limitées. ( Des fois, ça ce joue à la virgule près ).

Enfin bref, je pense que la prochaine partie sera ( normalement ) plus intéressante.
Il y a 3 mois · Répondre
LittleParrot
LittleParrot : #47906
L'idée de traduire ce guide est intéressante : même si d'autres sont déjà présents sur le site, ils sont malgré tout subjectifs et un autre point de vue est toujours bon à prendre. D'autant plus que, à force de les voir sur la page d'accueil, je parie que bien des gens ont oublié jusqu'à leur existence. Merci d'avoir remis les liens au début, du coup. :)

Cela dit, comme d'autres, je reste un peu dubitative sur le contenu de celui-ci (ou du moins de la partie que tu as mise en ligne). A part le passage sur la taille des paragraphes et l'emploi des points d'interrogation et d'exclamation, tout ton article concerne la ponctuation dans les dialogues... et tu as gardé les codes anglais en le traduisant, ce qui fait qu'il a perdu son sens puisque les passages "justes" sont tout aussi faux que les passages "faux". Même sans remplacer les guillemets anglais par les français, rien que déplacer les virgules pour qu'elles soient en dehors des incises serait déjà beaucoup plus juste (le must étant bien sûr de le réécrire un peu pour coller aux règles françaises : par exemple, on introduit un dialogue avec les deux-points, pas avec une virgule). Enfin, c'est juste mon avis.
Il y a 3 mois · Répondre
Wellen
Wellen : #47899
@Inomsim pour la ponctuation, c'est une faute d’inattention, je voulais dire précéder. Merci de me pointer ça.
Un point final est un . comme ça. On peut terminer un paragraphe par un point d'interrogation ou d'exclamation sans aucun problème.
Pour les points d'interrogation, mon opinion est partagée, comme pour tout ce guide.
Pour le point d'interrogation suivi d'un point d'interrogation, c'est aussi une faute d’inattention qui est passée pendant la relecture, merci.
Il y a 3 mois · Répondre

Quelques statistiques

L'article a été visualisé 379 fois depuis sa publication le 27 mai 2017. Celui-ci possède 18 commentaires.

Signaler l'article

À propos

Jeune brony roliste et amateur de jeux vidéos.

6 fictions publiées
20 chapitres publiés
473 commentaires publiés
70 notes données
11 articles

En savoir plus...

Abonnés (12)

Effhya diamondark zer0 RainbowSoarin00 Blackhoof makuta rainbow14 YingYang battlefield0501 AuRon KaitoKurayami LordOfMuffins
Voir tous les abonnés

Nouveau message privé