Toutes les publications

GeekWriter 9 298

Résultat du premier défi sadique

Top, c'est terminé !
Tout d'abord, voici mon travail, inspiré de "Là-bas" :
Le Docteur repart Là-bas
Oui, j'ouvre le bal si je veux.
Voici donc, comment j'ai jugé vos histoires dans l'ordre de priorité suivante :
-Respect du défi et de ses clauses
-Qualité de l'histoire
-Qualité de technique, de l'orthographe et ect...
 
Inobi :
Inspiration : Quand la musique est bonneDoutes
Oh mais quelle surprise ! Une histoire avec Vinyl et Octavia sur une chanson qui parle de musique ! Fiou, attend, je m'assois. (Je plaisante, ne t'inquiètes pas ;) )Les clauses du défi sont respectées. L’histoire est touchante, et elle peut toucher n’importe quel artiste de n’importe quel domaine. J’aime beaucoup le fait de respecter le canon de la série et de laisser Vinyl muette, surtout que ça donne de la difficulté supplémentaire. Cependant, ton style manque un peu de diversité lexical.
 
Wellen :
Inspiration : Tournent les violonsLa véritable histoire de Shining Armor
Je pense que tu as peut être pris mes clauses du défi trop au pied de la lettre. La raison est que tu as décidé de mettre les paroles remanié de la chanson dans ton texte. Cependant, là où le bât blesse, c’est que tu as dit que c’était optionnel. Hormis le fait qu’en littérature, il ne faut pas mettre de choses ‘’optionnel’’ dans son texte, si on le prend en compte, on perd en fluidité. Et si on ne le prend pas en compte, on perd une transition capitale. De plus… on a aussi des problèmes de compréhension. Page 2 tu parles de main. Tout naturellement, j’ai donc tiqué et j’ai alors compris que tu parlais d’humain. D’accord. C’est certainement pour cela que Cadence est donc une serva…
« Crinière » page 3. … Ah ? Donc ? C’est des anthro alors ? Ah… Je suis sortie deux fois du texte et j’ai dû revenir en arrière pour reimaginer toute l’histoire.
Cependant, tu maîtrise très bien les techniques d’écritures et changer la chanson de départ n’a pas dû être facile.
 
Acylius :
Inspiration : Tournent les violonsTourne et danse
Une petite histoire faisant une anecdote sympathique. J’ai un peu du mal à apercevoir le lien avec la chanson, mais si, elle est là, juste très légèrement. Le style, sans dialogue, est très épuré, mais vu l’histoire, ce n’est pas un mal. C’est le genre d’œuvre qui sent un peu le vécu ou en tout cas, qui imagine très bien ce genre de situation.
 
Epheli :
Inspiration : J'irai là où tu irasJe serais où tu iras !
Alors, toi, au départ j’ai eu très peur. Oui, parce que j’ai dû faire des recherches pour vérifier si le titre de la chanson correspondait bien à une œuvre écrite par Goldman. Mais ouf, c’est bien le cas. De même, tu as joué très finement sur les personnages, puisque là aussi, grande frayeur, j’ai dû faire des recherches pour voir qui était Amber Waves. Savoir manipuler des éléments complètement inattendus, c’est cool. Mais comme ça ne fait pas tout, on va maintenant s’intéresser à ton histoire.
Petit pinaillage : les personnages parlent comme des zèbres. Mais ça rajoute un peu de poésie à l’ensemble, alors, pourquoi pas ? Ah. Ah si, en fait c’est pour replacer les paroles de la chanson. Mais pourquoi ne pas les avoir mis en vers, comme pour une poésie ? C’est un peu dommage.
Mais du coup, je ne sais pas si c’est fait exprès ou non, mais ton texte fait beaucoup echo à la chanson, de manière maîtrisé et symbolique. Le fait que l’on ait une romance entre deux poneys originaires de lieu très lointain fait référence aux origines des deux chanteurs de la chanson. Enfin, jusqu’à la dispute.
Pourquoi l’avoir rajouté ? Je sais qu’il est des plus naturels qu’un jeune couple ait des échauffourées… mais là, vu que tu voulais au début correspondre au texte de la chanson, ce n’est plus du tout le cas, les paroles deviennent perdent leur poésie (naturellement, à cause de la dispute) et surtout… si c’est pour qu’ils se retombent dans les pattes juste après, ce n’était pas utile. J’ai eu l’impression de voir une comédie romantique lambda et son 3eme acte, j’ai été donc un peu déçue. Mais en dehors de ça, ton texte est resté agréable.
 
Kawete :
Inspiration : Tourne les violonsTournent les plateaux
Une histoire très complète mine de rien ! Les clauses sont respectés, tu as choisis en tant que personnage principale un poney quasiment jamais utilisé, tout en justifiant l’un de ses traits de caractère connu. Je n’ai pas grand-chose d’autre à dire, à part pinailler sur le fait que Blue Blood ne sortirait pas de Canterlot pour aller dans un petit village.
 
Visiblement, ce que vous avez retenu de Goldman semble être la romance, ce qui est tout naturelle quand on écoute la plupart de ses succès. C’est moi-même ce que j’ai fait.
Je sais que pour beaucoup, ça n’a pas été facile (tant mieux, c’est un peu le but, ah mais !). Quatre participants n’ont pas pu rendre leur fiction à temps, et c’est bien dommage.
Mais je suis tout de même très contente, vous cinq, vous avez réussi à pondre des textes qui ont eu un effet plus ou moins apaisant sur mon cœur. Je suis très contente de vous.
 
Cependant, Kawete a fourni pour moi le meilleur travail du groupe, elle remporte donc la victoire ! Elle remporte donc Hurtworld !
Je ne ferai pas de classement, pour moi, ça n’a pas lieu d’être. J’encouragerai juste Wellen à réfléchir un peu plus à ce qu’il fait avant de me livrer son travail, surtout qu’il lui restait plus de 4 jours. Vous avez tous des points forts, que je vous encourage à travailler, mais aussi à combler vos éventuels points faible.
 
Sur ce, je vous dis à la prochaine… Et la prochaine fois, préparez vous bien, ce sera bien plus difficile. Miahahahahahaha.

GeekWriter 17 498

Les petits défis sadique de Geeky

Parfois, je m'ennuie. C'est terrible je sais.Mais dans ces moments là, mon imagination s'égare et explore plein de chemin que je n'explorerai jamais, faute de temps et par volonté de continuer mes projets qui me tiennent plus à coeur. Cependant, aujourd'hui, j'ai eu une idée : faire de ces petites idées des défis.
En plus, j'ai un autre problème : avec les humbles bundles, j'ai des jeux dont je ne veux pas (ou en trop). Je pense donc que je vais en faire une éventuelle sources de motivation !
 
Voilà donc le concept : Lors de chaque édition, je lance un défi à tout le site. Ce défi reste caché jusqu'à la date de lancement. Une fois le défi lancée, vous avez le temps impartie pour faire le meilleur récit possible avec les exigences que je vous donne. Selon le temps (d'une semaine à un mois) et la difficulté du défi (par rapport à la taille du récit, s'il s'agit d'un crossover ou si ses contraintes sont nombreuses) le nombre de jeu à gagner augmente. A la fin, le vainqueur (déterminée par moi) raflera le ou les codes de jeu.Notez que si les jeux que vous gagnez ne vous intéresse pas, vous pourrez toujours les donner à d'autres personnes.
 
Règles :
Avant- N'oubliez pas que le défi peut durer pour au plus long un mois. Prenez en conscience.- Je suis très vilaine, je garde le défi caché jusqu'à la date de lancement.- Une fois le défi lancé, on ne peut plus s'inscrire ! Ben oui, sinon ce serait bien trop facile.
Pendant- En cas de crossover, le temps donné est obligatoirement plus long (au moins deux semaines). C'est pour vous laisser le temps de vous documenter sur l'univers choisie.- Il est inutile de mentir à tout le monde sur ce point : si sur la technique, je reste objective, pour le récit en lui même, comme toute forme d'art, je suis obligatoirement subjective. C'est comme ça, l'écriture, ce n'est pas de l'électroménager, il n'y a pas de normes à respecter. Je vous donnerai cependant lors du lancement du défi des petits indices pour les plus anxieux. Les plus courageux pourront bien entendu en passer outre, j'ai des goûts très variés et je suis aussi très tolérante.- Par contre, si vous venez me demander des indications en MP, je vous enverrai très gentiment paître ;)- Sauf cas très exceptionnel, aucun recours ne sera fait au niveau des délais.- Je me prêterai très certainement moi aussi à l'exercice. Aucune inquiétude, c'est juste pour le plaisir :)Après- J'attends un fair play exemplaire des participants. Vous pouvez très bien râler ou chouiner un peu à la fin, c'est naturel.Mais ceux qui dépassent les bornes seront virés définitivement de mes défis. Il en va de même pour les gagnants ayant un comportement des plus négatifs envers les autres.- Je transmettrai le nom des jeux gagné par MP avec les codes associés. Vous ne ferez ce que vous voudrez ensuite avec.- Il n'y aura aucun gagnant "par défaut". Si personne n'a fait de récit satisfaisant, personne ne gagnera. C'est terrible, mais c'est comme ça.L'article sera mit à jour lorsque le défi apparaîtra ou s'il y a de nouvelles règles (possible à cause du défi en question ou d'un réajustement de ma part).
 
DEFI du 02/07/2016
Je vois que l'on a attiré beaucoup de courageux ! Ca tombe bien, cette petite expérience promet d'être intéressante !
Connaissez vous les oeuvres de Jean-Jacque Goldman ? Si ce n'est pas le cas, il va falloir vous documenter un peu sur youtube, car ce sera le thème de ces dix prochains jours.En effet, le défi sera de choisir l'un des titre de l'illustre parolier et de se baser dessus pour écrire une petite histoire d'au minimum 1000 mots. Plus de détails ci dessous :
-Choisir l'un des titre qu'à écrit Jean Jacque Goldman et se baser dessus pour en écrire une histoire d'au moins 1 000 mots.       * Je me prêterai moi même à l'exercice sur "Là-bas".       * Il se peut que vous ayez l'idée de choisir "Toute la vie". N'y pensez même pas ! C'est le plus gros échec de l'auteur, celui qui lui a donné le syndrome de la page blanche au point d'abandonner la plume. Cependant, si vous le faites quand même et que vous réussissez à en faire un bon truc, je pourrai être impressionnée. -Etant donné que je ne demande pas de déclaration aux participants, il pourra bien entendu y avoir des "doublons" au niveau du choix de la chanson.-Le but est de travailler sur les symboles, pas d'Original Caracter autorisé donc.-Vous pouvez dévier du script de la série pour les besoins du votre, tant que vous respecter les personnages.-Vous devrez me rendre votre travail sous dix jours, soit le mercredi 12 juillet.La difficulté de ce défi est relativement facile, il n'y aura donc qu'un seul jeu à gagner pour cette fois ! A vos crayons !Inscription fermés !

Yoann95 33 453

Propositions de lettres pour ma fanfiction !

     Bonjour, ou bonsoir, à tous les bronies. Ici Tornado, en direct de votre ordinateur et je vais arrêter de me prendre pour un présentateur télé. Voilà, c'était la blague merdique du jour. Plus sérieusement, j'écris cet article car j'ai besoin de votre aide. Où plutôt de vos idées.
 
     A l'heure où je vous écrit, ma quatrième fanfiction avance assez bien (fin du chapitre un et deuxième chapitre en cours d'écriture) et j'ai déjà une bonne idée de ma cinquième fic. C'est là où vous intervenez. Je m'explique. Cette fiction se basera sur les lettres de l'alphabet. Ces mêmes lettres forment des mots que nous utilisons tout les jours mais sans vraiment comprendre leur sens philosophique. Ne vous-êtes vous jamais demandé ce qu'on pouvait créer avec ces mots? Un simple mot peut-il créer un univers riche? Un même univers où nous pouvons décider des sorts de chaque personne? (C'est une fanfiction que tu décris abruti! Non... Vous voulez voir ma collection de timbres? J'en ai une dans ma poche ! BANG ! Et un chieur de moins, un !)
 
     Voilà mon idée : Créer une fanfiction avec chapitre comportant une lettre de l'alphabet comme titre. Ce qui nous fait 26 chapitres plus un petit chapitre que je prépare pour la fin. Héhé. Et nous alors, on fait quoi? C'est une bonne question cher lecteur. Tu choisis un mot en fonction de cette lettre ! Gné? En fait chaque chapitre contiendra une lettre qui débutera le mot. Par exemple : A comme Apothicaire, C comme Chalumeau, Z comme Ziz... Zinédine Zidane. Tu croyais vraiment que j'allais dire ce mot, gros dégueulasse. A partir des mots que vous choisirez (et qui sont dans le dictionnaire français, n'inventez rien !), je crée un univers MLP autour d'un personnage qui devra subir des conséquences dramatiques autour de ce mot. PS : Ce sera des OC provenant de mon imagination (Tu me fais une blague sur Bob l'Eponge, je te tue !) et les histoires seront des histoires d'horreur.
 
     Par contre, j'établis quelques règles : Si vous voulez me donner des mots, vous ne pouvez me donner que deux mots et qui commencent par des lettres différents. Je ne prends pas vos OC (désolé) ni vos histoires. Je considère cette fanfiction comme un challenge et tout, sauf vos mots, doit venir de moi. De ma tête. La lettre que vous choisissez ne représentera qu'un seul mot et non une phrase ou une identité. Pas de mot sur des trucs sexuels (pas de clops, de toute façon je n'ai pas de feu). Pour finir, inutile de me réclamer la sortie des chapitres, ça me prendra le temps qu'il me faudra. J'essaierai de sortir un chapitre tous les mois.
 
     La fanfiction sortira peut-être pendant les vacances d'été. A vous d'être inventif et de proposer les mots les plus intéressants pour vous. A plus !

Yoann95 11 362

J'en suis où, en ce moment?

     Salut les bronies et pégasisters. Ca fait un bon bout de temps que je n'ai pas laissé un petit truc sur ce site. Je sais qu'en ce moment vous attendez la suite de Five Nights at Ponies' et l'arrivée d'une nouvelle fanfiction comme je vous l'avais promis. Ici, je vais vous expliquer ce qui s'est passé ces derniers mois et ou j'en suis dans mes fics. 
 
     Il faut savoir qu'entre le 28 avril et le 6 mai 2016, j'ai du passer deux concours assez importants et difficiles pour que je puisse intégrer une école d'ingénieur. Ce qui signifie qu'à partir de Février 2016, je n'ai plus eu de temps pour aller sur MLP Fictions et lire des fics qui sont, ma foi, fort intéressants et sympathiques à lire. Bien évidemment, je n'ai pas pu continuer mes nouvelles fics mais aujourd'hui c'est différent. Déjà, j'ai réussi à me calmer contre les validateurs concernant FNAP vu qu'ils ne voulaient plus diffuser mes chapitres donc j'ai du trouver une solution. Pour éviter encore un coup de pub, disons que FNAP se finira sur un autre site dont je tairai le nom. Mais croyez-moi, FNAP connaîtra enfin le fin mot de l'histoire. Oui, je me la pète en écrivant cette phrase, je déconne. Si tu sais pas ce qu'est que le second degré, et bien je ne sais pas quoi faire pour que vous rigolez.
 
     J'ai des délires chelou, dès fois. Enfin bref, je finirai FNAP. Concernant les écrits des concours (si vous vous demandez comment ça s'est déroulé pour moi), le premier concours était d'une difficulté juste... énorme et le deuxième, beaucoup plus simple. Je sais pas si je peux citer les noms de ces concours mais les épreuves ont été vraiment dures. Les matières scientifiques étaient compliquées, mais j'ai plus réussi le deuxième concours. On verra si je suis admissible. Si c'est le cas, à moi les Oraux. Je vais m'arrêter là sinon les validateurs vont supprimer ce paragraphe vu que ce n'est pas en rapport avec l'univers MLP mais, s'il-vous-plait, ne supprimez pas ce bout de texte.
 
     Ensuite, je tenais à vous remercier d'être de plus en plus nombreux à vous abonner et à apprécier mes histoires. Mine de rien, 14 abonnés, c'est énorme sur ce site. Sur Youtube, c'est ridicule mais MLP Fictions, c'est beaucoup. Et croyez-moi, vous me faites plaisir de me donner des conseils sur ce qui ne va pas dans chaque chapitres ou one shot. Je les prends très au sérieux et j'adore écrire malgré les erreurs que je commet, mais tout le monde en fait, non? Merci aux validateurs de me dire mes erreurs et à mon correcteur de corriger mes fics, même si on le fait à deux, ça va de soi. J'ai reçu quelques commentaires venant aussi de personnes assez connus comme Toropicana ou Wellen en m'expliquant ce qu'ils ont aimé ou détesté. Merci à vous tous! Franchement, vous êtes les meilleurs!!
 
     Maintenant, la grosse annonce. Une quatrième fanfiction est en cours d'écriture. Au brouillon, pour l'instant, pour améliorer mon style d'écriture mais je tiens à ce qu'elle soit pas trop ratée, comme FNAP (je la considère pas comme ratée mais disons que c'est compliquée). Elle sortira lors des vacances d'été, peut-être vers Août ou fin Juillet et je pense qu'elle sera longue et, j'espère, intéressante. Je ne veux pas dévoiler le synopsis, mais disons que ça se basera sur Rainbow Dash et de la paranoïa. A vous de réfléchir. Ma nouvelle fic se base sur plusieurs fictions que j'ai lu et je propose une fic sur mon point de vue (vision assez malsaine et non, pas de règle 34). Pour conclure, je l'écris en ce moment et ça sera sans doute plus gore FNAP. 
 
     Sur ce, je vous laisse. Merci encore à tous ceux qui me suivent et à toi d'avoir lu l'article. Je reviens en force et je souhaite que mes fics vous plairont et qu'elles continuent de vous plaire. Bonne journée ou bonne nuit et à la prochaine, pour de nouvelles histoire. Laissez des commentaires, ça fait plaisir de les lire. A plus !

Rosycoeur 21 663

Pourquoi les gens s'arrêtent brutalement au milieu d'une fanfiction

Après un article, j'en écris un autre au lieu de continuer Nuage ! (Ah oui, je dois finir Pony's Duck Life avant que sorte le nouvel opus de la série qui casserait toutes mes idées.)
Non, je le tenais vraiment à le faire. Et les raisons proposées sont de mon avis, peut-être qu'il y en a d'autres, mais je ne sais pas.
Imaginez-vous cette scène... Devant votre écran, vous êtes intéressés par le nom et l'image d'une fanfiction en parcourant la liste... il est indiqué qu'elle est en cours... vous lisez les premiers chapitres qui sont intéressants et bien faits, et vous voulez la suite... et là, vous regardez la dernière date de mise à jour, et vous constatez que l'auteur n'a pas mis un autre chapitre depuis l’année du CHEVAL !
Soit vous êtes rongé d'une déception immense, soit vous êtes habitué à ce genre de scène et vous êtes juste un peu triste.
Souvent ce genre de situation s'accompagne de la disparition de manifestations de l'auteur. Si vous voyez qu'il est toujours actif, il a peut-être oublié de mettre sa fanfic en Pause, ou en Abandonnée... ou bien, si vous vérifiez la date de la création, vous constaterez éventuellement que son rythme de mise à jour et incroyablement long.
Mais voici les raisons que je pense à un véritable arrêt brusque.
Mort :
la raison la plus dramatique. Les auteurs, aussi talentueux soient-ils, ne sont pas à l'abri de la mort. Cela montre que les hommes ne sont pas éternels...
Temps :
je ne sais pas si cette raison existe vraiment, mais je la met quand même. En gros, d'une façon ou d'une autre (cela peut-être une cause de temps, ou un souci financier), l'auteur ne peut pas toucher à un ordinateur, ou du moins accéder à MLPFictions. Franchement, la deuxième suggestion est plus réaliste que la première.
Panne d'imagination :
Je pense personnellement que c'est la raison la plus fréquente. L'auteur a un éclair de génie, une idée géniale (ça m'arrive souvent), et croit avoir toutes les clés de l'intrigue. Mais après avoir posté les premiers chapitres, il est à cours d'inspiration. Il n'ose donc plus aller à MLPFictions, parce que ça lui rappelle qu'il doit finir ce qu'il a commencé.
En bref, voici ce que je pense !

GeekWriter 16 434

La musique qui nous immerge pendant nos écrit

C'est avec fierté que je vous annonce que l'acte premier de mon récit est terminé !Je parle bien entendu des actes "classique" d'une histoire, c'est à dire situation initiale tout ça, même si pour ma part, ça empiète beaucoup plus sur les péripéties. En somme, pour moi, un acte c'est surtout lorsque l'on franchit un seuil majeure dans le récit.Je me doute que certains ont des questions ou des commentaires a effectué (et faites les donc avec plaisir), mais là, je voudrai parler de musique. En effet, lorsque j'écris, j'écoute souvent de la musique afin de mieux m'immerger et essayer de faire ressentir quelque chose de similaire à mes éventuels lecteurs. Je voulais partager avec vous ces musiques et demander l'avis de mes éventuels lecteurs sur une musique qui leur paraît plus adapté selon eux et etc... Bref, là, c'est juste pour discuter avec vous mes amis.
 
Déjà, lors des moments un peu "passe-partout" généralement, je me met Luna Radio. Ils ont souvent tendance à mettre des musiques d'ambiance et généralement, je tombe sur quelque chose d'adapté. Mais pour certains moment plus spécifique dans mon récit, je vais vous mettre quelques musiques, chapitre par chapitre.
 
Chapitre 1 :
Lors de l'article de Geek Writer au tout début du récit
Infiltration à l’hôpital
 
Chapitre 2 :
Avant cambriolage
Pendant cambriolage
Tension Soft Driver / Griffon
 
Chapitre 3 :
Discours de Money Maker
Geek s'infiltre à la pizzeria
 
Chapitre 4 :
Theme de Jack Steel Wing
Course poursuite dans la ville
Dans la presse / Pizza Slice prends une décision Voilà, c'est tout pour le moment ! Je vous souhaite à tous de bonnes lectures et un bon week end à rallonge !
 

stronger 6 259

Recul Autocritique 2 du délice... hum...

WELCOME to the internet bande de mémorables joueurs strip-poker !
Deuxième Recul Autocritique de ma chronique ! Cette fois, elle portera sur ma fiction "Memories, Retour dans le monde équestre" #Spoilers
Il s'agit là de ma deuxième fan fiction écrite à ce jour et elle est nettement mieux niveau écriture dans le fond et la forme que mon premier navet !
Néanmoins, elle est loin d'être parfaite et c'est pour cette raison que je suis ici !
Quoi ? De l'auto promo ? Enfin, c'est parfaitement ridicule voyons... Bien sûr que... Oui !
 
Le premier chapitre : Est une simple introduction dans laquelle First s'empare de la magie chaotique de Discord. Twilight l'apprend assez vite de la part de la princesse et décide de contacter Léo.
passons sur le résumé et passons aux défauts !
-Peu de développement et beaucoup de choses inutiles; un chapitre servant à introduire l'histoire en somme.
-Toujours quelques trucs qui agressent l’œil au niveau de la narration.
Les plus.
-Une introduction plutôt réussi avec Discord de l'avais général et un scénario un peu moins axé promenade de santé.
 
Le deuxième chapitre : un chapitre plutôt court mais qui dévoile un aspect intéressant du quotidien extravagant de Léo et de ses amis au manoir.
Les moins.
-Chapitre trop peu aéré et assez peu divertissant... On s'y ennui assez vite, malgré quelques informations intéressantes.
-Retour à une écriture au point de vue interne de Léo. Cela reste, en somme assez médiocre.
Les plus.
-Le caractère reste assez relaxé et insouciant, ce qui donne au point de vue interne, un petit côté rafraichissant.
-La narration n'est pas non plus désagréable et se laisse lire.
 
Le troisième chapitre : Léo débarque avec Le professeur et Eric. Ils sont prêts à en découdre mais sont pris de court par First qui leur tend un piège et inverse les ténèbres et la lumière du coeur de Luna pour en faire Nightmare Moon.
Peu de remarques inédites à faire sur ce chapitre si ce n'est le fait que l'action débarque tardivement.
Le quatrième chapitre : Pas de nouvelles remarques. L'histoire se poursuit bien. Léo se lance à le poursuite de Nightmare Moon avec le M6 tandis que Le professeur et Eric partent avec Celestia au Crystal empire afin d'arrêter First et l'empêcher de s'emparer de la source de magie qu'est le cœur de cristal.
Le chapitre Cinq et Six : Mettent en scène la bataille finale de chaque côté : Léo, M6/Nightmare Moon et Le professeur, Eric, Cadence, Shining armor et Celestia/ First.
Dans les deux cas, la bataille est plutôt intéressante mais a moyen d'être beaucoup plus étoffé et aboutie. Je trouve que j'ai mieux réussi la partie Crystal Empire que Celle du Lycée de Léo.
Et enfin le chapitre final : Ce dernier, nous permet de conclure sur une note plus légère à mon humble avis. Le comique est intéressant et pertinent tout en ajoutant une touche de mystère et de sensibilité.
 
Le mot de la fin !
 
Une fois de plus, le tout est sensiblement sujet à des modifications plus élaborées mais reste néanmoins plus satisfaisant que ma première fiction. L'histoire aura était plus apprécié et bien accueilli, ce qui était encourageant mais souvenez vous !
Un artiste, apprend les règles, les applique, les maitrise pour finalement avoir assez du recul et s'en affranchir !
En effet, il est important de tenter des choses, essayer de nouvelles choses et parfois savoir se montrer audacieux et extravagant dans toute discipline ! C'est la clé du progrès au delà des règles !
Je vous conseille aussi, et pour ma part, c'est ce que je fais, tenir un journal, un brouillon où un callepin pour noter toutes les idées farfelues qui peuvent bien vous traverser la tête !
Personnellement, je ne peux m'en passer... Mon cerveau est pire que tout ! Avant il fonctionnait à 100 à l'heure et maintenant, mes réflexions, mes sentiments, mes idées fusent à une vitesse folle !!!
Je ne sais pas ce qui se passe dans mon esprit déjanté, il fonctionne à 500 % C'est un Bazouf sans nom mais j'adore ça ^^
Continuez d'écrire et à bientôt sur la vaste Web au détour d'un Deviant Art où d'un Rule34 ! Vous savez où me trouver !!!

Show me your moves !
 

Wellen 32 943

Les différents types d'antagonistes ( basé sur la série )

Bonjour bonjour, ce que je vous propose ici n’est pas un mode d’emplois, ni les choses à absolument faire. Je vais parler ici pour parler des différents types d’antagonistes, du moins les principaux.
J’en profite pour dire que mon article précédent sur les “méchants” part à la poubelle aussi. J’ai mal abordé le sujet la première fois, car j’ai oublié un principe extrêmement simple : Le méchant et le gentil ? Ça n’existe pas. Tout est une question d’interprétation du texte, et de comment le texte est tourné. Si le texte cherche à mettre un “méchant” en protagoniste, le “gentil” sera l’antagoniste. Je vais prendre l’exemple de Death Note.
 
Pour ceux qui ne connaîtraient pas et pour faire court, c’est l’histoire d’un jeune homme qui juge le monde actuel corrompu qui tombe sur le cahier de la mort, ou Death Note. Il peut, en écrivant le nom de quelqu’un à l’intérieur, tuer la personne. Il commence donc par tuer les plus grands criminels au monde puis les plus petits, vidant les prisons. Cela attire l’attention d’Interpol et de L, le plus grand détective du monde. Ils jugent “Kira” ( surnom du possesseur du cahier ) coupable de meurtre et tentent de l’arrêter.
 
Dans ce manga, il n’y a ni protagoniste ni antagoniste, ni gentil ni méchant. Le principe est que le texte nous offre le choix de savoir qui nous soutiendrons.
 
Donc, nous allons parler de l’antagoniste en général, sujet compliqué car il existe autant d’antagonistes que de protagonistes ou d’OC. Je vais donc me référer aux principaux de la série, tels que Nightmare Moon, Sombra, Chrysalis, Discord et Celestia.

Donc, commençons pas le premier antagoniste, qui est...
 

Nightmare Moon.

Nightmare Moon, donc, est le type d’antagoniste que nous voyons souvent dans les histoires comme Eragon : Quelqu’un de proche du protagoniste, mais qui, pour des raisons obscures, a changée de voie. Molestia n’est pas une protagoniste, mais elle est clairement du “bon” côté de l’histoire durant les deux premiers épisodes.
On retrouve donc l’antagoniste le plus “basique” dans son mode de fonctionnement et dans sa conception. On retrouve le protagoniste avec une touche de différence, les deux étant généralement liés. Leur histoire est semblable ou alors croisée, mis à part une petite différence qui fait que notre antagoniste devient… Un antagoniste. Je suis original. Mis à part ça, le protagoniste évitera de mettre fin aux jours de l’antagoniste de manière brutale et définitive, puisque qu’ils étaient en quelque sorte proches. Mais, une fois encore, ce dernier point diffère selon les protagonistes. Bref, si vous voulez une histoire tragique ou un protagoniste qui change de côté, cet antagoniste est fait pour vous.
Passons maintenant à un autre type d’antagoniste, celui dont on ne sait rien mais qui terrifie quand même de part sa puissance et ses pouvoirs :

Sombra.
Donc, les antagonistes comme Sombra sont des cas très particuliers. Comme expliqué plus haut, ce sont ceux dont on ne sait rien. Pas de passé et pas d”histoire, juste du pouvoir à l’état pur. Ces antagonistes sont généralement ceux dont on a besoin pour donner un véritable adversaire au protagoniste, ou lui donner un allier puissant. Je citerais Hisoka, de Hunter x Hunter.
Ce genre de personnages se repose essentiellement sur la perception que les autres ont de lui, et sur les tours de force qu’il est capable de réaliser. Ce qui es pratique avec lui, c’est que vous pouvez soit le faire extrêmement charismatique, soit faire en sorte qu’on ne le voit même pas mais qu’il est omniprésent, bref, vous pouvez en faire n’importe quoi. Il peut être soit allié avec le protagoniste, soit son ennemi. Je répète ce point : Il faut que les autres personnages lui donnent une identité de part les sentiments qu’il inspire, sinon cet antagoniste devient raté.
 
 
Passons à un type d’antagoniste qui se rapproche du premier que j’ai cité :

Chrysalis.
 
Cet antagoniste est spécial, du fait qu’il est généralement quelqu’un voulant son bien et celui des personnes qu’il ou elle aime, au détriment du monde si il le faut. Ils sont sans pitié, leurs objectifs passants avant tout le reste. Chrysalis veut nourrir son peuple, par exemple, même si ça soit passer par l’extermination de tout les poneys ou leur asservissement. Prenons Amecareth dans les Chevaliers d’Emeraude, qui veut le bien de son peuple quitte à asservir le reste de l’univers si il le faut. La plupart du temps, ces antagonistes ont une petite touche de cruauté, afin d’éviter au lecteur de choisir son camp entre le protagoniste et l’antagoniste, chose que je déconseille. Si vous voulez créer une incertitude entre qui est le protagoniste et qui est l’antagoniste, je vous le conseil.

Passons maintenant à l’antagoniste le plus étrange qui existe :

Discord.
 
 
Ce genre d’antagoniste existe, eh oui. Discord n’est pas unique.
Généralement, ce sont des antagonistes qui deviennent des protagonistes. Ce sont des personnes ayant un immense pouvoir, et qui font le mal sans s’en rendre compte. Alluka, de Hunter x Hunter, en est un bon exemple. Leur amusement passe avant tout, mais malgré leur immense puissance, ils laissent une chance à l’antagoniste. Discord personnifie littéralement ce genre. Si vous voulez un antagoniste qui n’en est pas vraiment un, ce genre est parfait.
Nous avons donc faits le tour des antagonistes les plus communs. Je ne prétend pas avoir la science infuse et si quelqu’un a une suggestion ou un reproche, qu’il le mette dans les commentaires.

stronger 5 318

Mauvaise fiction [Challenge terminé]

WELCOME to the internet bande de sacs à viandes !!!!
 
L'heure est arrivé !!!
 
Il est grand temps de poser les stylos et de rendre vos copies ^^
Elles seront analysés et je ferais un article avec les membres du jury pour annoncer les résultats
 
#Challenge : La plus mauvaise fiction
 
That's all folks !

stronger 3 331

Recul autocritique 1

WELCOME... To the internet bande de lecteurs/écrivains abreuvés de sang de brebis !!!!!!
 
Cela fait déjà plus de deux ans que je suis actif sur MLPfictions et surtout, cela fait déjà plus de deux ans que ma première fic a été publié et lu et même critiqué (ce qui me fait penser que beaucoup n'ont pas cette chance)
Et donc je suis là, ici, aujourd'hui, devant vous, vous observant dans votre salle de bain... Nevermind !
Donc oui, je suis là pour revenir sur mes premiers écrits et surtout mes fanfics... Car si j'ai commencé à écrire de la fanfic il y a deux ans, j'ai commencé à écrire bien plus tôt !
Personnellement, je suis autodidacte en tout ce qui concerne les arts ! L'art est pour moi la définition de liberté mais attention, il ne faut pas non plus faire n'importe quoi avec cette "liberté"
C'est comme ça que j'ai appris à écrire; Lire, écrire, recevoir des critiques et les accepter et surtout, toujours se remettre en question... Ce que je vais faire maintenant !
 
Dans ma première fanfiction : "Memories, "le monde d'equestria""
Mon but était simple et un peu chiadé : Prendre mon OC principal de mon roman "Memories" et lui faire découvrir le monde d'Equestria, rencontrer les poneys et les faire devenir amis : Oui ! C'est nul ! En tout cas, je trouve que j'aurais pu voir un peu plus loin...
Donc dans cette fiction, on suit les aventures de Léo Pharel, humain cybernétique amnésique appartenant aux dit "êtres élus" et opposés aux "êtres néfastes"
J'ai choisi un point de vue interne. On est donc dans les pensées du personnages et... On voit bien que je ne maitrisais pas tout à l'époque... En fait, je ne vais pas dire que c'est nul mais plutôt très médiocre et débutant.
Mes phrases sont assez courtes et nous font passer du coq à l'âne très rapidement. Cela dit, on pourrait penser qu'il s'agit de la situation qui demande l'action et une perte de temps en narration... Oui et non...
Faire des phrases courtes permet d'enchainer assez vite en montrant que le personnage est vraiment dépassé par ses sentiments. Or ici, il n'y avait pas temps de raison à cela. Je trouve que j'aurais pu personnellement, un peu plus m'attarder sur de la description.
Autre chose. Léo est mon OC. De ce fait, je le connais déjà et cela a été ma plus grosse erreur... J'aurais du en parler en prenant en compte le fait que personne ici, ne connaissait son background.
Au niveau des tournures de phrases ce n'est pas relativement mauvais mais je me rends compte, en lisant mes écrits plus récents que cela pouvait être largement améliorable.
Pour les chapitres : 5
Le premier : Arrivée de Léo : Peu d'informations et d'action malgré beaucoup de narration
Le deuxième : Beaucoup d'informations sur le background amenés lors du dialogue entre FS et Léo : Utile mais lourd. Il aurait fallu développer ça au fur et à mesure dans une éventuelle narration.
Le troisième : Rencontre avec le M6 et là; c'est du meublage sans l'être car oui, on apprend des choses, ça se lit mais encore une fois, aucun intérêt.
Le quatrième : Toujours à ponyville : Encore une fois, et la je vais être dur avec moi même, inutile et niais... Oui ! Rencontre avec des background et rien d'autres...
Le cinquième : Le retour d'un semblant d'action : Pour le coup, je serais tenter de dire qu'il s'agit du seul chapitre intéressant de la fic
En gros et pour moi... Une fiction remplissage. À la base je l'avais écrite pour m'essayer à la fanfic crossover mais là c'est juste un Léo rencontre des poneys donc mon verdict : Lisible mais aucun intérêt !
Je pense que l'écriture était améliorable mais la forme n'était le pire... Non ! Le fond lui était :
-Inutile
-Sans suffisamment d'action
-Trop répétitif (Schéma des rencontres etc...)
 
Les seuls bons points :
-Reste lisible
-L'écriture n'est pas trop mauvaise mais pourrait être plus étoffé... Narration trop proche du parlé...
 
C'était l'autocritique de ma première fanfic : N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette rubrique, critique et fiction.
On se retrouve plus tard pour de nouvelles fictions et de nouveaux articles
 
Show me your moves !!!
 
Ps : Pour ceux qui voudraient connaître mon nombre d'OCs, voici une liste avec mes personnages originaux, classés et catégorisés :
 
http://www.deviantart.com/journal/LogBook-first-part-Journal-de-bord-594484688
 
 

Nouveau message privé